cuisine chinoise

La cuisine chinoise

C’est très difficile de résumer en un article la cuisine Chinoise car il y a autant de styles que de Chinois. Cependant, je vais tenter de vous donner ça dans les grandes lignes, en espérant que cela vous plaise !

Les 8 grandes cuisines chinoises

Il existe de nombreux styles de cuisine en Chine, mais les chefs chinois ont identifié huit traditions culinaires comme étant la meilleure manière de diviser l’ensemble des plats chinois. Chacune de ces écoles a un style très distinct et évidemment, des goûts différents.

Les caractéristiques des 8 grandes cuisines chinoises

  • Cuisine du Shandong : fraîche et salée avec beaucoup de plats de fruits de mer.
  • Cuisines du Sichuan et du Hunan : cuisine très, très épicée et relevée.
  • Cuisines du Guangdong (cantonaise), du Zhejiang, du Jiangsu : excellents fruits de mer, avec généralement des saveurs douces et légères.
  • Cuisines de l’Anhui et du Fujian : inclusion d’aliments sauvages de leurs montagnes.

Mes dernières recettes chinoises

1. Guangdong/Cuisine cantonaise

  • Plus sucrée, favorisant le braisage et les ragoûts, avec diverses sauces très douces

La cuisine cantonaise est le style le plus populaire à l’international. La province de Guangdong et Hong Kong sont réputées pour leurs plats de fruits de mer raffinés et leurs plats de riz, comme le riz cantonais ou le riz à la saucisse chinoise vapeur par exemple. Même là, je vous ai mis la recette européanisée.

En outre, c’est de là que viennent les célèbres saucisses chinoises

riz cantonais
Mon riz cantonais

Ils y mangent une très grande variété d’aliments. Cependant, les plats qu’ils servent n’ont pas de saveurs très puissantes car l’assaisonnement reste léger et a souvent tendance à être un peu sucré. Mais ce n’est pas pour autant que ce n’est pas délicieux ! Grand nombre de dim sum nous viennent tout droit de là.

nouilles à l'ail frit dans un bol sur fond de bois
Les nouilles à l’ail frit, aussi appelées nouilles Yan Mian sont un grand classique de Meizhou dans la province du Guangdong

Vous connaissez le porc laqué chinois ? Aussi appelé Char Siu ? Eh bien, il vient de là !

porc laqué chinois char siu en-tête dans un bol blanc avec des brocolis

On retrouve également beaucoup de salades. D’ailleurs voici une recette de vinaigrette chinoise comme au resto et même des baies comme les célèbres baies de goji

Les dim sum cantonais sont très populaires, un grand classiques sont évidemment les pattes de poulet

pattes de poulet braisées dans une assiette sur fond de bois

2. Cuisine du Sichuan

  • Épicée et puissante, souvent même engourdissant quand on utilise les quantités “authentiques” d’épices, elle utilise beaucoup de piment, d’ail, de gingembre et d’arachides

La province du Sichuan a produit le style de cuisine le plus populaire en Chine. Leurs plats sont réputés pour leur goût piquant et épicé et la saveur ultra spéciale du poivre du Sichuan, rare dans les autres cuisines régionales.

Nouilles dan dan mian sur fond de bois soulevées par des baguettes
Les nouilles dan dan sont un de mes plats préférés de cette région

L’un des plats typiques est évidemment le bœuf du Sichuan. Ma recette d’huile pimentée asiatique en est également inspirée. Pour plus d’authenticité, retrouvez mon huile pimentée du Sichuan. Toujours dans l’esprit bouillon, le boeuf shui zhu est un magnifique exemple de la cuisine sichuanaise très parfumée. Je ne pouvais pas ne pas mentionner les nouilles biang biang. Les Suanla Chaoshou ou wonton épicés sont hyper populaires dans la province

boeuf bouilli du sichuan dans un bol blanc
Boeuf Shui Zhu

On retrouve aussi le célèbre poulet kung pao, le poulet à la sichuanaise ou encore les nouilles du Sichuan au glutamate et évidemment le Mapo Tofu. Un plat inattendu est le potage pékinois qui vient bel et bien de cette région

Huile pimentée dans un pot avec cuillère
La délicieuse huile pimentée asiatique

3. Cuisine du Jiangsu

  • Fraîche, modérément salée et sucrée, techniques de cuisson précises, privilégiant les fruits de mer, les soupes et la présentation artistique et colorée

La province du Jiangsu et la plus grande ville de Chine, Shanghai, ont une cuisine gastronomique très raffinée qui est souvent servie lors des banquets gouvernementaux. Les célèbres raviolis à soupe Xiao Long Bao sont originaires de là.

xiao long bao sur panier avec recouvrement blanc

Ce qui la rend spéciale, ce sont les techniques de cuisson exquises qui produisent des plats richement aromatiques et visuellement artistiques. Leurs chefs se concentrent également sur le service de repas qui favorisent la santé. Leur version du porc rouge est tout simplement exquise. Appréciez aussi le look de ce bœuf au miel, décoré de fleurs de ciboulette qui sont aussi belles qu’aromatisées

wonton tenu avec des baguettes en bois sur fond de bol rempli de soupe wonton
Ma recette de soupe de ravioli chinois wonton est inspirée de la version de Shanghai

Mes nouilles sautées aux légumes sont aussi un bel exemple de leur style de cuisine. Il ne faut pas non plus oublier des délicieux champignons braisés express

4. Cuisine du Zhejiang

  • Très douce, utilisant des fruits de mer frais, du poisson d’eau douce et des pousses de bambou, et une grande variété de méthodes de cuisson.

La province du Zhejiang est la province au sud du Jiangsu, et elle borde également Shanghai, donc leur style est très similaire au leur, mais il est moins élaboré. Ils se concentrent davantage sur des aliments frais.

La nourriture est souvent servie crue ou presque crue et est fraîche et croustillante et de saison. Dans ce sens, elle se rapproche d’avantage de la nourriture japonaise.

5. Cuisine du Fujian/Min

  • Plus légère, avec un léger goût aigre-doux, utilisant des ingrédients venant principalement de la mer et de la montagne

La province du Fujian est connue pour ses excellents fruits de mer et ses soupes ainsi que de l’utilisation précise d’épices relevées mais pas anesthésiantes comme le poivre du Sichuan.

L’ajout de beaucoup de délices exotiques sauvages de la mer et des montagnes donne à leurs plats des saveurs inhabituelles. Si vous avez l’occasion d’y goûter, vous serez parti pour une folle aventure culinaire !

6. Cuisine du Hunan

  • Assez épicée, avec un goût piquant et acide, privilégiant les sautés, les fritures, la cuisson à la vapeur et le fumage.

Si vous aimez la nourriture du Sichuan, vous aimerez probablement aussi la nourriture du Hunan car elle est encore plus relevée. C’est plus savoureux et plus délicieux car ils n’utilisent pas de grains de poivre du Sichuan qui vous engourdissent la bouche. J’ai une affection toute particulière pour le boeuf du Hunan.

bœuf au cumin
Le bœuf au cumin du Hunan

C’est une zone agricole riche qui produit une large gamme de légumes et d’herbes, toutes ces merveilles sont évidemment intégrées dans leur cuisine, en plus de leurs inspirations du monde arabe.

7. Cuisine de l’Anhui

  • Utilise de nombreuses plantes et animaux sauvages comme ingrédients, favorisant le ragoût et utilisant beaucoup d’huile

La cuisine de l’Anhui est encore plus sauvage que la cuisine du Fujian. C’est à l’intérieur des terres et les grandes montagnes telles que les Montagnes Jaunes sont la source de nombreux aliments et herbes sauvages. Il s’agit essentiellement de plats très copieux des paysans de montagne.

Certains des meilleurs plats incorporent des aliments sauvages pour un goût inhabituel. Découvertes garanties ! (Mais à vos risques et périls cependant)

Dans la région, on retrouve aussi la province de Hubei, dont la capitale est la tristement célèbre Wuhan. On y trouve aussi les délicieux dim sum perlés chinois

8. Cuisine du Shandong

  • Salée et croustillante, privilégiant le braisage et les fruits de mer

Le Shandong a été l’une des premières régions civilisées et a établi le modèle basique des styles de cuisine du Nord. Avec une longue région côtière, les fruits de mer sont son point fort.

Les habitants y préservent le goût originel des fruits de mer en utilisant des ingrédients simples et en les braisant, ils aiment beaucoup le vinaigre et le sel. Contrairement aux cuisines du sud, ils servent beaucoup plus d’aliments à base de blé, y compris leurs nouilles qui sont honnêtement une tuerie.

nouilles zhajiangmian sur fond de bois
Les nouilles Zha Jiang Mian sont un bel exemple de ce style de cuisine

Les ingrédients les plus souvent utilisés en cuisine chinoise

Il y a énormément d’ingrédients utilisés en cuisine chinoise. Au vu du nombre, il peut être difficile de s’y retrouver donc je vais peu à peu tenter d’agrémenter cette liste histoire que plus aucun ingrédient n’aura de secret pour vous ! Il suffit de cliquer sur chacun des noms pour être redirigés vers mon article complet sur le sujet.

Le nouvel an chinois

Chaque année vient la fameuse période du nouvel an chinois. Dans mon article complet sur le sujet, je vous dis tout sur les traditions et les recettes à réaliser pour le nouvel an chinois

Les desserts chinois

La cuisine chinoise offre une grande variété de desserts qui mettent en lumière les saveurs, les textures et les techniques culinaires de différentes régions du pays. Des boules de riz gluant fourrées à la pâte de haricot rouge, souvent servies pendant le Nouvel An chinois, aux délicats dim sum sucrés comme les tartes aux œufs de Hong Kong, la diversité est impressionnante.

Parmi ces trésors sucrés, les gâteaux de lune occupent une place spéciale. Traditionnellement consommés lors de la fête de la Mi-Automne, ils incarnent l’importance de la famille et de la réunion. Autres desserts populaires comprennent le “Douhua” (tofu soyeux), le “Tangyuan“, et les diverses sortes de puddings et gelées. Chacun de ces desserts a non seulement une saveur unique mais aussi une signification culturelle et historique qui ajoute une couche supplémentaire de richesse à l’expérience culinaire.

La cuisine de Hong Kong

Petit bonus car pas mal de recettes délicieuses nous viennent de là. Par exemple, le célèbre dessert nuomici ou perle de coco. L’origine du riz gluant aux haricots rouge n’est pas claire, mais certaines sources disent qu’il en est originaire

Le style de Hong Kong comprend énormément de fusion avec la cuisine occidentale. À l’inverse de la cuisine continentale, on y retrouvera parfois du beurre et autres produits laitiers ainsi qu’énormément de desserts. Et surtout, de délicieuses sauces sucrées comme celle de mon poulet croustillant au miel, pour quelque chose de plus salé on peut s’intéresser à ma recette de poulet à l’ail

La cuisine de Taiwan

Inventeurs du célèbre bubble tea, comme Hong Kong ils n’hésitent pas à utiliser des techniques occidentales pour notre plus grand bonheur. Le poulet au coca nous vient également de là.

Je ne peux parler de taiwan sans mentionner le popcorn chicken taiwanais, un pur délice

Pop corn chicken taiwanais dans assiette creuse noire

À Taïwan, on retrouve aussi le délicieux porc braisé taïwanais Lu Rou Fan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *