Spare ribs chinois sur du riz sur fond de bois

Authentiques Spare Ribs Chinois

De délicieuses côtes de porc braisées à la sauce soja… Une recette qui fera des heureux pour la période estivale ! 

Avec les beaux jours qui reviennent pas à pas, un peu d’été dans l’assiette, ça ne fait pas de tort. Les spare ribs chinois font à mon sens une bonne transition entre les dernières giboulées et les premiers petits rayons de soleil sans pour autant dégainer le barbecue.

C’est une recette simple et sans grand tracas qui ne nécessite pas mille étapes de préparation. 

viande enrobée
Le résultat ? Une délicieuse viande braisée qui est une version encore plus savoureuse de mes travers de porc chinois à la vapeur

Les spare ribs chinois, qu’est-ce que c’est ? 

On ne connaît que trop bien les travers de porc, qu’on met à griller sur le barbecue quand le temps nous le permet. Et on sait que c’est une viande succulente, surtout quand elle est bien préparée et bien assaisonnée.

Aussi appelées côtes levées, sont un classique des buffets chinois au Canada (comme les macaronis chinois, le poulet soo guy ou encore le boeuf croustillant à l’orange) et une demande fréquente de mes fans québécois. Suite à vos nombreux emails, je vous propose un zoom sur ce plat populaire, mais version traditionnelle

À la différence, les spare ribs à la chinoise sont plus sophistiqués en termes de saveurs et pourtant, mille fois plus simples dans leur préparation. On ne va pas se contenter de seulement saler et poivrer.

On ne les mettra même pas sur les braises. Dans cette recette-ci, les côtes sont coupées en petites bouchées et enrobées d’un glaçage collant sucré-salé. En fait, on blanchit la viande avant de la faire mijoter avec la sauce.

porc laqué chinois char siu en-tête dans un bol blanc avec des brocolis
Les spare ribs ne sont pas à confondre avec le char siu chinois

C’est du tout cuit donc, surtout pour les carnistes gourmands. Attention, même s’il n’y a qu’un pas entre les deux, les spare ribs chinois sont à différencier avec la recette du Char Siu, qui contient une marinade à base de miel, de mélasse, de sauce hoisin, du cinq épices chinoises, ainsi que d’huile de sésame.

Quel morceau choisir pour des spare ribs chinois ?

Les côtes levées se divisent en deux catégories principales : les côtes de dos et les côtes de flanc. Chaque type a ses particularités qui influenceront votre choix selon vos préférences.

Les côtes de dos, souvent désignées sous le terme baby back ribs, sont généralement plus charnues et moins grasses, mais également plus coûteuses. Elles sont idéales pour ceux qui préfèrent une viande abondante et savoureuse.

À l’inverse, les côtes de flanc contiennent moins de viande, plus de gras et d’os, ce qui les rend moins chères. Cette option pourrait convenir à ceux qui apprécient une viande qui se détache facilement de l’os et qui est riche en saveurs.

Ingrédients principaux des spare ribs chinois

ingrédients Spare ribs chinois sur fond de bois

La sauce soja light et dark: La sauce soja light vient apporter un goût salé et umami à l’ensemble sans être de trop. La foncée, elle, plus épaisse et plus sucrée que sa version claire, apporte une certaine consistance à l’enrobage et le rend gourmand. 

Le sucre: On utilise le sucre pour équilibrer la saveur salée de la sauce soja et caraméliser le tout. J’utilise du sucre blanc traditionnel mais certains utilisent parfois du sucre brun. 

Le vin Shaoxing: Un ingrédient essentiel pour obtenir cet arôme distinctif de la cuisine chinoise. C’est un vin de riz qu’on utilise assez régulièrement dans les marinades de viande. Dans la mesure où vous n’avez pas de vin Shaoxing, utilisez du xérès. 

Le vinaigre de riz: L’acidité du vinaigre de riz aide à attendrir la viande et à équilibrer les saveurs entre elles. 

Un oignon vert: bien émincé pour apporter une touche de fraîcheur et de couleur au plat. 

Spare ribs chinois sur du riz sur fond de bois

Authentiques Spare Ribs Chinois

De délicieuses côtes de porc braisées à la sauce soja… Une recette qui fera des heureux pour la période estivale ! 
Imprimer la recette Pinner la recette
5/5 (8)
Temps de préparation: 12 minutes
Temps de cuisson: 38 minutes
Temps total: 50 minutes
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Chinoise
Portions: 4 personnes
Calories: 249kcal
Auteur: Marc Winer

Ingrédients

Procédé

  • Coupez vos travers de porc en morceaux de la taille d'une bouchée. Demandez à votre boucher si besoin.
    700 g de travers de porc
    ingrédients Spare ribs chinois sur fond de bois
  • Dans une casserole moyenne avec un couvercle, ajoutez les travers de porc et de l’eau pour couvrir.
    220 ml d’eau
    viande couverte
  • Portez l’eau à ébullition ou jusqu’à ce que l’écume remonte à la surface (environ 12 minutes).
    viande qui bout
  • Égouttez dans une passoire dans l’évier et rincez bien.
    viande égoutée
  • Lavez soigneusement la casserole et remettez-la sur le feu.
  • Ajoutez les travers blanchis, le sucre, la sauce soja, la sauce soja dark, le vin Shaoxing, le vinaigre de riz, l’eau, le gingembre et l’ail.
    1 cuillère à soupe de sucre, 2 cuillères à soupe de sauce soja light, 1 cuillère à soupe de sauce soja dark, 1 cuillère à soupe de vin shaoxing, 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz, 1 cuillère à soupe de gingembre, 1 cuillère à soupe d’ail
    viande dans casserole avec sauces
  • Couvrez et laissez mijoter pendant 35 minutes, en retournant à mi-cuisson pour une cuisson uniforme.
    cuisson à couvert
  • Retirez le couvercle et continuez la cuisson à feu vif jusqu’à ce que la sauce épaississe et enrobe les travers (environ 3 minutes).
    viande enrobée
  • Garnissez d’oignon vert émincé et servez avec du riz
    1 oignon vert

Notes

Quel morceau choisir pour des spare ribs chinois ?
Les côtes levées se divisent en deux catégories principales : les côtes de dos et les côtes de flanc. Chaque type a ses particularités qui influenceront votre choix selon vos préférences.
Les côtes de dos, souvent désignées sous le terme baby back ribs, sont généralement plus charnues et moins grasses, mais également plus coûteuses. Elles sont idéales pour ceux qui préfèrent une viande abondante et savoureuse.
À l’inverse, les côtes de flanc contiennent moins de viande, plus de gras et d’os, ce qui les rend moins chères. Cette option pourrait convenir à ceux qui apprécient une viande qui se détache facilement de l’os et qui est riche en saveurs

Nutrition

Calories: 249kcal | Féculents: 0.4g | Protéines: 21g | Fat: 18g | Lipides saturés: 6g | Graisses polyinsaturées: 3g | Graisses monoinsaturées: 8g | Graisses trans: 0.2g | Choléstérol: 76mg | Sodium: 141mg | Potassium: 276mg | Fibre: 0.02g | Sucre: 0.3g | Vitamine A: 24IU | Vitamine C: 0.1mg | Calcium: 37mg | Fer: 1mg
As-tu réalisé cette recette ?Tague @marcwiner sur Instagram !

2 commentaires

  1. Bonjour Marc
    C’est très appétissant et je vais essayer !
    Mais je ne comprends pas comment on coupe en bouchées les travers …. On désosse avant ? On coupe les os (qui restent dans la bouchée du coup) ?

    • Bonjour !
      Allez-y les yeux fermés, c’est délicieux. Par rapport à votre question, traditionnellement on découpe les os en deux (comme sur la photo des étapes), vous pouvez demander à votre boucher.

      Mais après, les désosser ou les laisser entières est parfaitement faisable, cela changera juste le rendu final mais pas forcément le goût

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Note la recette