katsu curry sur fond de bois

Authentique Katsu Curry Japonais

Surprenez vos invités avec cette recette hybride mi-Katsu, mi-curry: croustillant, moelleux et douceur sont au rendez-vous !

Vous êtes dingue de Katsu ? Le curry est l’un de vos plats favoris ? Si tel est le cas, le Katsu curry ne devrait pas vous échapper. En combinant deux plats favoris de la cuisine japonaise, cette recette de curry améliorée avec des morceaux de poulet pané ravive les assiettes et ravit ceux qui ont la chance d’y goûter.  

Qu’est-ce que le Katsu curry ?

Le curry, on lui a longtemps attribué son caractère épicé, voire piquant. Et pourtant, si vous avez testé ma recette de curry japonais authentique, vous n’êtes pas sans savoir que la version japonaise est connue pour être plus douce, plus épaisse et plus sucrée que ses homologues de la cuisine thaïlandaise et indienne. Le Katsu curry en est d’ailleurs l’exemple parfait.

curry japonais avec du riz dans une assiette creuse sur fond de bois
Le curry japonais classique

Le Katsu curry カツカレー, ou Katsu Curry Don si il respecte les critères stricts d’un donburi , se compose de poulet frit (tori katsu) à la chapelure panko (typiquement le fameux poulet Katsu dont je vous ai déjà fait l’apologie), de riz blanc, de curry, de carottes et de pommes de terre.

Somme toute, ça en fait un plat complet, très doux en termes de saveurs, mais surtout très nutritif.

katsudon sur fond de bois
Le katsudon est un autre délicieux donburi avec une viande croustillante

On l’accompagne parfois même de soupe miso. Il existe plusieurs variantes de cette recette qui proposent des garnitures différentes, avec du porc Tonkatsu par exemple. Au Japon, on vous le sert même avec un cornichon japonais appelé fukujinzuke ou du daikon rouge mariné.

D’où vient le Katsu curry ?

On sait que le Katsu curry en lui-même trouve ses racines dans un restaurant de Tokyo à la fin du XIXe siècle. Mais ses origines sont bien plus profondes que ça.

On pense que ce plat a été introduit au Japon pour la première fois pendant la période de Meiji par les Britanniques venus d’Inde. Ils ont apporté el famoso “katsu” (cutlet), mélangé au curry indien, le tout agrémenté de techniques japonaises. Un melting-pot de cultures en seul plat, littéralement !

La marine britannique aurait d’ailleurs adopté ce plat pour son côté copieux et riche justement bien indiqué pour leurs longs voyages en mer. Ils rendaient même parfois ces currys plus épais en ajoutant des pommes de terre et de la viande. 

En bref, le succès du curry est d’abord dû à la colonisation. C’est par le transport et l’exportation de nourriture indienne (une colonie anglaise, rappelons-le) que ce plat, dont le Katsu curry, a fait des heureux au Japon, au Royaume-Uni et dans le reste du monde. 

Les ingrédients principaux du Katsu curry

Katsu curry ingrédients

Le poulet: bien qu’il existe des Katsu curry de porc, j’utiliserai pour cette recette-ci des cuisses de poulets désossées. C’est la version la plus populaire. 

La chapelure panko: si cet ingrédient vous semble familier, c’est parce que c’est la chapelure qu’on utilise le plus souvent dans la cuisine asiatique. On la retrouve dans la préparation de Korokke ou de Tsukune. La panko est plus légère et plus croustillante que la chapelure traditionnelle, et il faut dire que c’est ce qu’il y a de plus intéressant avec cette recette !

korokke sur un fond de bois
Les délicieuses korokke

Le riz à sushi: le riz à sushi est un riz un peu plus collant que les autres, ce qui le rend plus gourmand et plus facile à déguster. Il y a d’ailleurs une certaine méthode à suivre pour cuire et préparer ce type de riz que je vous laisse découvrir dans mon article connexe. Attention, pas d’assaisonnement nécessaire au riz ici.

Les carottes: avec les pommes de terre, les carottes rendent le curry beaucoup plus doux et plus sucré que ceux qu’on a l’habitude de servir. C’est toute la spécialité de la cuisine japonaise. 

Le gingembre: cet ingrédient a l’art de rehausser les plats comme celui-ci avec brio. Le gingembre se marie très bien avec la viande, rendant alors les saveurs plus puissantes. Vous le verrez avec le poulet au gingembre, le boeuf au gingembre, ou ma dernière recette, le riz au poulet de Hainan !

La sauce soja light: parmi toutes ces saveurs douces et sucrées justement, la sauce soja light permet de contrebalancer le tout en apportant la juste dose de sel dont le curry a besoin. 

Le vinaigre de riz: de la même manière que la sauce soja, le vinaigre de riz vient légèrement acidifier la sauce qui accompagne le curry. 

Le roux de curry: le b.a.-ba du curry japonais, c’est bien le roux de curry. Pour faire simple, c’est un genre de bouillon mais adapté exprès pour ce genre de recette. En plus, vous pouvez préparer votre roux de curry maison

Conseils pour préparer le Katsu curry

Il va sans dire que pour réaliser un Katsu curry de qualité dont vous (et vos convives) vous souviendrez, il vous faudra choisir la bonne coupe de poulet. C’est la raison pour laquelle je préfère cuisiner les hauts de cuisses. Le katsu n’en sera que moelleux, du moins de l’intérieur. La panure fera le reste. Afin d’obtenir une viande attendrie et uniforme, veillez à écraser les escalopes de poulet à plat avant de les faire frire. 

katsu curry sur fond de bois

Authentique Katsu Curry Japonais

Surprenez vos invités avec cette recette hybride mi-Katsu, mi-curry: croustillant, moelleux et douceur sont au rendez-vous !
Imprimer la recette Pinner la recette
5/5 (2)
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 1 heure 30 minutes
Temps total: 1 heure 45 minutes
Type de plat: Plat principal, Soupes et bouillons
Cuisine: Japonaise
Portions: 2 personnes
Calories: 409kcal
Auteur: Marc Winer

Ingrédients

  • 2 hauts de cuisse de poulet désossés
  • Sel
  • Poivre
  • Huile neutre pour frire

Chapelure

  • 1 œuf battu dans un bol
  • 2 cuillères à soupe de farine de blé dans une assiette creuse
  • 1 assiette creuse de chapelure panko
  • 2 portions de riz à sushi cuit
  • Jeunes oignons pour garnir

Curry

  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poivre noir
  • 0.5 carottes
  • 0.5 oignons
  • 1 pommes de terre
  • 0.25 cuillère à café de gingembre râpé
  • 1 gousses d’ail
  • 15 g de pomme râpée
  • 1 cuillère à soupe d'huile neutre pour la cuisson

“Sauce”

  • 250 ml de bouillon de poulet
  • 0.5 cuillère à soupe de miel
  • 0.5 cuillère à soupe de sauce soja light
  • 1 tomate-cerise écrasée
  • 0.5 cuillère à café de sucre
  • 0.5 cuillère à café de vinaigre de riz
  • 60 g de roux de curry japonais fait maison ou des cubes golden curry

Procédé

  • Couper les oignons en quartiers, ou les émincer si vous préférez qu’ils se désintègrent dans la sauce.
    0.5 oignons
    oignons découpés
  • Éplucher les carottes et les couper en quartiers roulés pour une meilleure absorption de saveur et une cuisson plus rapide.
    0.5 carottes
  • Peler les pommes de terre, les couper en quartiers et les tremper dans l’eau pendant 15 minutes pour éliminer l’excès d’amidon.
    1 pommes de terre
    pommes de terre qui trempent
  • Râper le gingembre pour obtenir la quantité nécessaire. Émincer l’ail.
    0.25 cuillère à café de gingembre râpé, 1 gousses d’ail
  • Couper la pomme en quartiers, retirer le cœur, peler la peau et râper la pomme.
    15 g de pomme
    gingembre râpé
  • Pour cuire le curry, chauffer l’huile dans une grande casserole à feu moyen et ajouter les oignons. Faire sauter les oignons jusqu’à ce qu’ils soient translucides et tendres, environ 5 minutes.
    oignons qui sautent
  • Ajouter l’ail et le gingembre râpés, bien mélanger.
    gingembre ajouté
  • Ajouter le bouillon de poulet, ou moitié bouillon moitié eau avec du glutamate.
    bouillon ajouté
  • Ajouter la pomme râpée, le miel, la sauce soja, le sucre, la tomate et le vinaigre.
    0.5 cuillère à soupe de miel, 0.5 cuillère à soupe de sauce soja light, 1 tomate-cerise, 0.5 cuillère à café de sucre, 0.5 cuillère à café de vinaigre de riz
    pomme miem tomate ajoutés
  • Ajouter les carottes et les pommes de terre. Le bouillon doit à peine recouvrir les ingrédients.
    0.5 carottes
    carottes et pommes de terre ajoutée
  • Laisser mijoter, couvert, à feu moyen-doux pendant 15 minutes en remuant de temps en temps. Laisser mijoter à découvert si les ingrédients sont complètement immergés.
    surface écumée
  • Écumer l’écume et la mousse de la surface du bouillon une fois à ébullition.
  • Poursuivre la cuisson à couvert jusqu’à ce qu’une pique en bois traverse les carottes et les pommes de terre.
    0.5 carottes, 1 pommes de terre
  • Éteindre le feu et ajouter le roux de curry, dissous dans une louche de liquide de cuisson, puis incorporer au reste du curry.
    60 g de roux de curry japonais
    roux de curry incorporé
  • Laisser mijoter, à découvert, à feu moyen-doux, en remuant fréquemment jusqu’à ce que le curry devienne épais, environ 5 à 10 minutes. Goûter le curry et ajouter du sel si besoin, en fonction du bouillon et des condiments utilisés.
  • Laisser à feu doux pendant que vous cuisez le poulet
    Katsu curry à feu dou

Poulet

  • Pilonner les morceaux jusqu’à bien plat, salez et poivrez le poulet. Enlevez également tout gras sur les bords
    2 hauts de cuisse de poulet, Sel, Poivre
    poulet pilonné
  • Tremper d’abord dans la farine, appuyez bien et secouez un coup
    2 cuillères à soupe de farine de blé
    poulet trempé dans la farine
  • Tremper dans l’œuf
    1 œuf
  • Tremper dans la chapelure panko bien appuyer et secouer
    1 assiette creuse de chapelure panko
    poulet trempé dans l'oeuf
  • Frire 2 min de chaque côté à 170 degrés
    Huile neutre
    poulet frit
  • Laisser reposer 5 min
  • Refaire frire 1 min de chaque côté
  • Laisser reposer 2 min avant de découper

Dressage des bols

  • Sur une planche, découper la viande en tranche (gardez la forme intacte)
    poulet découpé
  • Placer du riz dans un bol, arroser généreusement de sauce en laissant apparaître une partie du riz
    2 portions de riz à sushi
    bol arrosé de sauce
  • Placez un morceau de viande découpé dessus, en prenant soin de replacer chaque morceau de manière à ce que la forme de la viande soit gardée
  • Agrémentez le bol de quelques jeunes oignons pour rendre ça joli
    Jeunes oignons

Notes

C’est optionnel mais donne un rendu final bien meilleur : en gros, 10 min avant, humidifiez légèrement la chapelure panko à l’aide d’un brumisateur.

Nutrition

Calories: 409kcal | Féculents: 28g | Protéines: 25g | Fat: 22g | Lipides saturés: 6g | Graisses polyinsaturées: 5g | Graisses monoinsaturées: 9g | Graisses trans: 0.1g | Choléstérol: 195mg | Sodium: 810mg | Potassium: 861mg | Fibre: 4g | Sucre: 5g | Vitamine A: 2808IU | Vitamine C: 26mg | Calcium: 57mg | Fer: 2mg
As-tu réalisé cette recette ?Tague @marcwiner sur Instagram !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Note la recette