butadon sur fond de bois

Authentique Tokashi Butadon – Donburi de Porc

Un bol de riz japonais agrémenté de délicieuses lamelles de porc grillées à la sauce soja et au miel… Un must pour les amoureux de Donburi !

Des bols de riz, on en voit à la pelle, mais je dois bien dire que cette recette-ci mérite largement d’être partagée… Si vous aviez besoin d’un petit quelque chose de réconfortant, le Tokashi butadon, avec sa viande tendre et sa sauce caramélisée, est la réponse à vos attentes.

À accompagner d’une petite soupe Miso ou d’une salade type salade de chou, ce sera un délice. En plus, vous ne passez pas une éternité en cuisine. Pari tenu ? 

salade de chou japonaise sur fond de bois
La salade de chou japonaise est l’accompagnement parfait

Qu’est-ce que le Tokashi butadon ?

Parmi toutes les recettes de bol de riz qui existent, celle-ci, je peux vous l’assurer, elle fait l’unanimité chez les amateurs de cuisine japonaise.

Si vous êtes en tous cas un fan invétéré des Donburi, cette recette-ci devrait bien vous intéresser.

Le Tokashi butadon (十勝豚丼) en est d’ailleurs un, de la même manière que le Gyudon, l’Oyakodon, le Katsudon

Au Japon, le Butadon est traditionnellement vendu sous la forme d’un bol de riz cuit à la vapeur, agrémenté de tranches de porc grillées et enrobées dans une délicieuse sauce sucrée-salée

katsudon sur fond de bois
Le katsudon est un autre donburi au porc

Autant vous dire que c’est un plat hyper réconfortant et relativement copieux, même pour les bons mangeurs. 

Origines du Tokashi Butadon

Sans surprise, le Tokashi butadon est un plat originaire de la région de Tokashi à Hokkaido, une île au nord du Japon notamment connue pour ses volcans… mais aussi pour la qualité de sa viande de porc.

L’élevage du porc a d’ailleurs commencé dans cette région-là vers la fin de la période Meiji, en 1910 environ. C’est un peu comme ça que le porc, et donc le Butadon, y sont devenus des références culinaires. 

Il est dit que l’origine même du Butadon remonterait à la période Showa (vers 1930) où un restaurant basé à Obihiro, toujours à Hokkaido, servait ces bols de riz garnis de porc grillé au charbon de bois et de sauce.

Ce plat était alors considéré comme de la nourriture “d’endurance” pour les ouvriers et les agriculteurs qui travaillaient dur. Quand je vous disais que ça devait être copieux…!

Au départ, on utilisait même des anguilles à la place du porc, mais comme elles étaient chères et difficiles à trouver, la recette s’est rapidement adaptée à ce changement… ce qui n’a pas empêché son succès, loin de là !

Les ingrédients principaux du Butadon

ingrédients du butadon sur fond de bois

Les tranches de porc: c’est là l’attraction principale du plat. Pour cette recette-ci, je vous recommande de la poitrine de porc, c’est la partie grasse de la viande et c’est ce qui rend le plat réconfortant. Avec la sauce, la viande est juteuse avec ce goût légèrement fumé… un vrai régal. 

Le riz: personnellement, j’utiliserai du riz à sushis japonais. Si vous n’avez pas encore suivi mon guide des différentes variétés de riz, celui-ci présente des grains plus courts et c’est ce que je vous conseille la plupart du temps pour la préparation de Donburi. Cuits à la vapeur, les grains se collent les uns aux autres. C’est plus facile de les manger comme ça, surtout si vous mangez avec des baguettes. 

L’huile de sésame: Apporte de belles petites notes noisettes

La sauce soja light: la sauce Butadon fait toute la différence dans cette recette. La sauce soja fait partie des indispensables qui donnent cette dimension sucrée-salée avec le sucre roux et le miel

Le mirin: voilà un autre élément incontournable de la sauce Butadon. Le mirin renforce davantage le goût caramélisé de la sauce.

C’est ce qu’on utilise le plus souvent pour les marinades japonaises d’ailleurs, comme dans la recette du Tsukune et même du Katsudon, pour rester dans le thème “Donburi” ! Le mirin est sucré, riche en umami et permet aussi de contrebalancer le sel de la sauce soja. 

Le saké: il ajoute une petite touche de complexité à la sauce. C’est velouté, doux, floral, raffiné… Le saké se mariera parfaitement bien avec les autres ingrédients de la sauce sans la sucrer davantage. À garder dans vos placards si vous aimez la cuisine japonaise, vous en aurez souvent besoin !

Les jeunes oignons: une petite note de fraîcheur ne fait pas de mal, n’est-ce pas ? Ajouter des jeunes oignons à vos Donburi n’est jamais une mauvaise idée. 

Conseils pour un Tokashi butadon réussi 

Patience est mère de caramélisation. Attendez que la sauce soit bien sirupeuse avant de la retirer du feu

butadon sur fond de bois

Authentique Tokashi Butadon – Donburi de Porc

Un bol de riz japonais agrémenté de délicieuses lamelles de porc grillées à la sauce soja et au miel… Un must pour les amoureux de Donburi !
Imprimer la recette Pinner la recette
5/5 (7)
Temps de préparation: 5 minutes
Temps de cuisson: 15 minutes
Temps total: 20 minutes
Type de plat: Donburi, Plat principal
Cuisine: Japonaise
Portions: 2 personnes
Calories: 1286kcal
Auteur: Marc Winer

Ingrédients

  • 400 g de poitrine de porc coupés en fines et larges tranches carrées (voir photo)

Sauce Butadon

Pour les bols

Procédé

  • Ajoutez les ingrédients de la sauce dans une casserole. Mélangez bien
    1 pincée de sel, 120 ml de sauce soja light, 120 ml de saké, 60 ml de mirin, 40 g de sucre roux, 2 cuillères à soupe de miel, 3 gousses d’ail, 1 cuillère à café d’huile de sésame
    ingrédients de la sauce dans une casserole
  • Portez à ébullition à feu vif
    sauce butadon en train de bouillir
  • Dès que ça bout, réduire à feu moyen-doux et faire épaissir. Réserver.

Viande

  • Chauffer une grande poêle à feu moyen-élevé avec un filet d'huile jusqu'à ce qu'elle soit très chaude, puis ajouter le porc en une seule couche (vous devrez sûrement le faire en plusieurs fois).
    400 g de poitrine de porc
    porc dans poêle
  • Faire frire jusqu’à ce que le porc soit légèrement doré d’un côté, puis le retourner et faire frire l’autre côté.
    porc doré
  • Réserver le porc dans une assiette et répéter jusqu’à ce que tout le porc soit frit.
  • Essuyer l’huile de la poêle après avoir frit la dernière portion de porc.
  • Ajouter 60 ml de sauce dans la poêle et réduire jusqu’à ce que la sauce soit très épaisse et visqueuse, puis remettre le porc dans la poêle.
  • Retourner la viande plusieurs fois jusqu’à ce qu’elle soit glacée par la sauce. Là aussi, dépendant la quantité il faudra le faire en plusieurs fois
    porc avec sauce qui caramélise

Dressage des bols

  • Ajouter une portion de riz dans chaque bol.
    2 portions de riz à sushi
    portion de riz dans bol
  • Verser une ou deux cuillères à soupe de sauce autour du riz.
    sauce dans riz
  • Disposer le porc sur le riz
    porc sur riz
  • Garnir avec les oignons verts.
    Jeunes oignons émincés
    jeunes oignons sur porc

Notes

Patience est mère de caramélisation. Attendez que la sauce soit bien sirupeuse avant de la retirer du feu

Nutrition

Calories: 1286kcal | Féculents: 40g | Protéines: 25g | Fat: 107g | Lipides saturés: 39g | Graisses polyinsaturées: 12g | Graisses monoinsaturées: 50g | Choléstérol: 144mg | Sodium: 3781mg | Potassium: 544mg | Fibre: 1g | Sucre: 28g | Vitamine A: 20IU | Vitamine C: 1mg | Calcium: 44mg | Fer: 3mg
As-tu réalisé cette recette ?Tague @marcwiner sur Instagram !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Note la recette