curry japonais avec du riz dans une assiette creuse sur fond de bois

Authentique curry japonais

Célèbre variante du plat indien, les japonais ont repris la recette du curry à leur sauce et on ne peut que s’en réjouir!

Cette spécialité culinaire est devenue extrêmement populaire qu’au Japon, c’est même considéré comme un plat national qu’ils appellent “kare raisu”. Rentrez dans n’importe quel restaurant asiatique et le curry japonais figurera toujours au menu. 

Le curry japonais, qu’est-ce que c’est ? 

Le curry japonais est un plat épicé en sauce à base de viande, de légumes et de riz. Il en existe plein de variantes: à base de poulet, de bœuf, de porc, de poisson…

Dans la recette traditionnelle, on utilise surtout des oignons, des carottes, des pommes de terre, mais rien ne vous empêche d’ajouter d’autres légumes, de choisir la viande ou le type de riz qui vous plaisent, c’est aussi ce qui fait toute la richesse du plat!

gros plan sur un curry japonais accompagné de riz

Les ingrédients sont cuits dans une sauce curry épaisse et aromatique, généralement à base de roux de curry, de bouillon, de légumes hachés, et d’épices. Parfois, on le sert avec des garnitures comme des œufs durs, des croquettes de pommes de terre, du fromage et même des fruits. Il est facile à préparer à la maison en plus d’être un plat très convivial. 

Origine du curry japonais

L’origine du curry japonais remonte à la fin du 19ème siècle, lorsqu’il a été introduit au Japon par les colonies Britanniques au moment où l’Inde était sous l’administration de la Compagnie anglaise des Indes orientales. À l’époque, le curry était considéré comme un aliment étranger et exotique.

Au fil du temps, les Japonais ont commencé à adapter le curry à leur propre culture culinaire en utilisant des ingrédients locaux et en modifiant la recette à leur sauce… Et c’est le cas de le dire! Il arrive souvent au Japon qu’on ajoute de la pomme râpée à la sauce pour donner au curry une saveur sucrée et fruitée.

préparation du curry japonais
En pleine préparation du curry grâce au roux maison !

Le curry japonais, ou “kare raisu”, signifiant littéralement “riz au curry”, est devenu très vite populaire, au point de dépasser les frontières. 

Goût du curry japonais

Le curry japonais a un goût unique qui diffère du curry indien ou thaïlandais. Le curry japonais est souvent plus doux et plus épais que les autres currys, avec une saveur douce et légèrement sucrée.

Bien évidemment, tout dépend des ingrédients que vous choisirez. Les ingrédients de base, à savoir les oignons, les carottes et les pommes de terre, sont déjà des aliments très doux en termes de goût. Les épices, comme le curcuma, la coriandre et la cannelle, viennent subtilement relever le plat, notamment en saveur umami, et le parfumer. 

poudre de curry japonais dans un bol bleu avec fond en bois
Vous pouvez ajuster ma recette de poudre de curry japonais à l’infini selon vos goûts

Il existe bien évidemment des variantes avec plus de caractère, tant est que vous choisissiez des ingrédients aux saveurs plus intenses. Notez que le goût du curry japonais peut varier en fonction de la région et des familles, donc il peut y avoir des différences subtiles entre les différents types de curry japonais.

Curry japonais et curry indien, quelle différence? 

Le curry japonais et le curry indien sont deux types de curry différents en termes d’ingrédients, de saveurs et de consistance. Le curry japonais contient des oignons, des carottes, des pommes de terre, parfois des tomates, du roux de curry évidemment, du poulet ou du bœuf, ce qui le rend beaucoup plus doux que la plupart des currys.

La recette du curry indien, quant à elle, utilise plus d’épices, comme le cumin, le paprika, la coriandre, le gingembre et le piment, ainsi que des légumes comme des aubergines ou des épinards, et surtout des légumineuses. Un vrai melting-pot de saveurs plus complexes et plus intenses en somme.

Par ailleurs, la viande du curry indien est plus forte en termes de goût que celle du curry japonais traditionnel; on utilise des viandes très parfumées, comme l’agneau par exemple. Autre légère différence: La sauce du curry japonais est plus épaisse que celle du curry indien. Le roux de curry japonais rend la sauce plus consistante. Le curry indien a tendance à être plus liquide.

roux de curry japonais sur fond en bois
Roux de curry japonais maison

Comment préparer du curry japonais? 

Pour préparer du curry japonais, vous aurez besoin d’une grande casserole type wok dans laquelle vous ferez chauffer de l’huile à feu moyen-vif. Faites-y revenir l’oignon, ajoutez la viande et faites-la bien dorer. Rissolez légèrement les carottes et les pommes de terre pendant 2 à 3 minutes avant de mettre le roux de curry japonais (ce roux se réalise avec la poudre de curry japonais)

Arrosez votre préparation d’eau, et ajoutez des cubes de bouillon, de la sauce soja et du sucre (ou de la pomme râpée!). Mélangez bien et portez le tout à ébullition, puis baissez le feu et laissez mijoter pendant une vingtaine de minutes.

Veillez à ce que les légumes soient tendres et que la sauce ne colle pas dans le fond. Assaisonnez. On sert généralement le curry japonais avec du riz blanc, mais vous pouvez aussi l’accompagner de nouilles (et particulièrement les soba ou les udon qui absorberont la sauce!). Vous pouvez aussi accompagner de salade de chou ou de tempura pour le côté croustillant.

Comment conserver le curry japonais? 

Le curry japonais doit être conservé dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière directe du soleil. Placez-le dans un récipient hermétique au réfrigérateur pour empêcher l’air et l’humidité de pénétrer, vous pourrez ainsi le garder quelques jours.

Si vous avez préparé une grande quantité de curry japonais, vous pouvez le congeler pour une utilisation ultérieure. Au moment de le consommer, décongelez-le lentement en le mettant au réfrigérateur la veille, soit avant même de le réchauffer.

curry japonais avec du riz dans une assiette creuse sur fond de bois

Authentique curry japonais

Une délicieuse recette de curry japonais. De tendres morceaux de poulet, de carottes et de pommes de terre cuits dans une sauce curry ultra savoureuse, cette version japonaise du curry est un incontournable pour tout repas en famille.
Imprimer la recette Pinner la recette
4.78/5 (72)
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 50 minutes
Temps total: 1 heure 10 minutes
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Japonaise
Portions: 8 personnes
Calories: 323kcal
Auteur: Marc Winer

Ingrédients

  • 700 g de hauts cuisses de poulet désossées vous pouvez également utiliser du bœuf, du porc, des fruits de mer, du tofu, des champignons ou plus de légumes
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poivre noir
  • 2 carottes
  • 2 oignons
  • 3 pommes de terre
  • 1 cuillère à café de gingembre râpé
  • 2 gousses d'ail
  • 0.5 pomme
  • 1.5 cuillère à soupe d’huile neutre pour la cuisson

Pour le curry

  • 1 litre de bouillon de poulet
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja light
  • 1 tomate-cerise écrasée
  • 0.5 cuillère à café de sucre
  • 0.5 cuillère à café de vinaigre de riz
  • 230 g de roux de curry japonais

Pour servir

  • 8 portions de riz à sushi cuit
  • fukujinzuke pickles rouges japonais

Procédé

Pour préparer les ingrédients

  • Couper les oignons en quartiers. Si vous préférez, vous pouvez émincer ou trancher finement les oignons pour qu'ils se désintègrent dans la sauce.
    2 oignons
  • Épluchez les carottes et coupez-les en quartiers roulés (ça s'appelle rangiri en japonais). Ce type de coupe crée plus de surface, ce qui aide les carottes à absorber plus de saveur et à cuire plus rapidement.
    2 carottes
    carottes en quartiers roulés
  • Peler les patates. Couper chaque pomme de terre en quartiers. Faites-les tremper dans l'eau pendant 15 minutes pour éliminer l'excès d'amidon.
    3 pommes de terre
    pommes de terre dans l'eau
  • Râpez le gingembre. Vous aurez besoin de 1 cuillère à café de gingembre râpé, y compris le jus. Émincer l'ail et réserver
    1 cuillère à café de gingembre râpé
  • Coupez la pomme en quartiers, retirez le cœur et pelez la peau.
    0.5 pomme
    pomme en quartiers dans un bol blanc
  • Râpez la pomme.
    0.5 pomme
  • Coupez le poulet en petits morceaux. Je recommande de le couper en diagonale (ça s'appelle sogigiri en japonais) pour créer plus de surface et aplatir chaque morceau pour qu'il cuise plus rapidement. Assaisonnez avec du sel et du poivre.
    700 g de hauts cuisses de poulet désossées

Pour cuire le curry

  • Chauffer l'huile dans une grande casserole à feu moyen et ajouter l'oignon.
  • Faire sauter les oignons, en remuant de temps en temps, jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides et tendres, environ 5 minutes. Ne remuez pas les oignons trop souvent car sinon ils ne développeront pas une couleur dorée. Les oignons cuits ajoutent une saveur incroyable, il faut donc pas sauter cette étape.
    oignons dans une casserole en train de sauter
  • Ajouter l’ail haché (je le passe dans un presse-ail pour une texture plus fine) et le gingembre râpé et bien mélanger.
  • Ajouter le poulet et cuire, en remuant fréquemment, jusqu’à ce qu’il ne soit plus rosé à l’extérieur. Si les oignons deviennent trop bruns, réduisez temporairement le feu à moyen-doux.
    poulet et oignons qui sautent dans une casserole
  • Ajouter le bouillon de poulet. Alternativement, vous pouvez n'utiliser que de l'eau ou utiliser moitié bouillon et moitié eau.
  • Ajoutez la pomme râpée, le miel, la sauce soja, le sucre, la tomate et le vinaigre
  • Ajouter les carottes et les pommes de terre. Le bouillon doit à peine recouvrir les ingrédients. Ne vous inquiétez pas; nous ne voulons pas avoir trop de liquide à ce stade, et du liquide supplémentaire sera libéré de la viande et des légumes.
    bouillon de curry japonais dans une casserole
  • Laisser mijoter, couvert, à feu moyen-doux pendant 15 minutes en remuant de temps en temps. Laisser mijoter à découvert si les ingrédients sont complètement immergés dans le bouillon.
  • Une fois à ébullition, utilisez une passoire à mailles fines pour écumer l’écume et la mousse de la surface du bouillon.
  • Poursuivre la cuisson à couvert jusqu’à ce qu’une pique en bois traverse les carottes et les pommes de terre.

Ajouter le roux de curry

  • Éteignez le feu. Mettez 1-2 cubes de roux dans une louche de liquide de cuisson, laissez-le se dissoudre lentement avec une cuillère ou des baguettes, et remuez dans la casserole pour incorporer. Répétez avec le reste des blocs, 2 cubes à la fois.
    roux de curry japonais se dissolvant dans un bol jaune avec une cuillère en métal
  • Laisser mijoter, à découvert, à feu moyen-doux, en remuant fréquemment, jusqu'à ce que le curry devienne épais, environ 5 à 10 minutes. Si votre curry est trop épais, vous pouvez ajouter de l'eau pour diluer la sauce. Lorsque vous remuez, assurez-vous qu'aucun aliment n'est collé au fond de la casserole ; sinon, il pourrait brûler.
    bouillon de curry japonais épaissis
  • Si vous avez utilisé du roux de curry maison (qui ne contient pas de sel), goûtez le curry et ajoutez du sel à votre goût. Astuce : La quantité de sel varie en fonction de la marque du bouillon de poulet et des condiments que vous avez ajoutés, vous devez donc goûter le curry vous-même et décider de la quantité de sel nécessaire.

Pour servir

  • Servir le curry avec du riz à sushis cuit à la vapeur en accompagnement. Si vous le souhaitez, garnissez de fukujinzuke.
    gros plan sur un curry japonais accompagné de riz

Pour conserver

  • Vous pouvez conserver les restes dans un récipient en verre hermétique (donc pas de taches !) et le conserver au frigo jusqu'à 3 jours et au congélateur pendant un mois. La texture des pommes de terre changera au congélateur, vous devez donc les sortir avant de les congeler. Lorsque vous réchauffez, ajoutez 60-120 ml d'eau pour diluer la sauce

Notes

Substitut viande : Étant donné que le tofu, les champignons et les légumes cuisent rapidement, vous n’aurez peut-être pas besoin de les faire mijoter pendant 15 minutes, sauf pour les légumineuses denses comme les carottes et les pommes de terre ici. Vous pouvez faire sauter des champignons et des légumes (courge, courgette, aubergine, etc.) et laisser mijoter pendant 5 minutes ou jusqu’à ce qu’ils soient tendres.
 
Si vous utilisez du tofu, il vous suffit de le réchauffer car le tofu est déjà bien cuit.Je recommande de l’égoutter pendant 15 minutes avant de l’utiliser et de l’ajouter juste après avoir ajouté le roux de curry. Réchauffez-le pendant les 5 à 10 dernières minutes.

Nutrition

Calories: 323kcal | Féculents: 26g | Protéines: 17g | Fat: 17g | Lipides saturés: 5g | Graisses polyinsaturées: 3g | Graisses monoinsaturées: 7g | Graisses trans: 0.1g | Choléstérol: 86mg | Sodium: 672mg | Potassium: 647mg | Fibre: 4g | Sucre: 9g | Vitamine A: 7162IU | Vitamine C: 22mg | Calcium: 75mg | Fer: 2mg
As-tu réalisé cette recette ?Tague @marcwiner sur Instagram !

5 commentaires

  1. 5 stars
    C’était excellent, ma famille était aux anges et absolument conquise !
    Le poulet était incroyablement fondant, merci pour cette recette !

  2. 5 stars
    Réalisé ce soir car nous recevions des amis. Je n’ai eu que des éloges ! Un plat « réconfortant » comme dirait l’un d’entre eux 🤗 Merci encore pour ces recettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Note la recette