Soboro don sur un fond de bois

Soboro Don – Bol de riz à la viande hachée

Un délicieux donburi au poulet haché et œufs brouillés, pratique et nourrissant pour les pauses déjeuners rapides !

Si vous vouliez quelque chose de réconfortant et en plus facile à préparer, vous avez frappé à la bonne porte. Le Soboro Don est LE donburi parfait pour les bentos. Riz moelleux, poulet tendre aux saveurs sucrées-salées… Vous n’aurez même pas l’impression de manger sur le pouce. 

Qu’est-ce que le Soboro Don ? 

Comment parler du Soboro Don sans mentionner le Donburi ? Je pense que ça ne vous a pas échappé, cette petite particule “don” qui accompagne ces quelques recettes, telles que le Tokashi Butadon, le Gyudon, l’Oyakodon, le Kastudon…!

katsudon sur fond de bois
Le délicieux Katsudon

C’est le même principe ici avec le Soboro Don (そぼろ丼ぶり). “Soboro” est un terme japonais désignant toute protéine émincée.

Dans ce cas-ci, il s’agit de poulet haché, assaisonné et émietté en petits morceaux. À cela s’ajoutent également des œufs brouillés, le tout servi dans un bol sur du riz cuit à la vapeur. C’est là tout le principe du Donburi ! 

Au Japon, le Soboro Don est un plat qu’on associe souvent aux repas bento. On l’appelle d’ailleurs aussi “Soboro Bento” dans certains restaurants en raison de sa grande popularité dans les fameuses boîtes à lunch japonaises.

oyakodon sur fond de bois
L’Oyakodon est le donburi aux oeufs le plus connu

De ce fait, il peut être servi chaud comme frais et c’est bien la raison pour laquelle il est si populaire pour les midis sur le pouce. Polyvalent donc, le Soboro Don !

D’où vient le Soboro Don ? 

C’est donc au Japon de l’époque d’Edo (1603-1868) que le Soboro Don serait né. Les origines exactes ne sont pas connues mais beaucoup pensent que ce plat aurait été servi dans des temples bouddhistes.

Le Soboro Don était alors un repas à la fois pratique et nutritif pour les moines qui y résidaient. Néanmoins, c’est tout de suite après 1868, lors de l’industrialisation du pays pendant l’ère Meiji (1868-1912) que ce plat s’est popularisé et s’est fait un vrai nom dans la cuisine japonaise.

Un repas à moindre coût, nourrissant et attrayant, c’était le combo gagnant !

Les ingrédients principaux du Soboro Don

Soboro don ingrédients

Le poulet: c’est ce que j’utiliserai dans cette recette, mais certains remplacent le poulet par du bœuf, du porc ou du poisson. Il existe toujours plusieurs versions adaptables selon ce que vous préférez.

Veillez dans tous les cas à bien assaisonner la viande au préalable et à utiliser une pièce grasse (idéalement 30% de MG)

Le saké: un alcool de riz aux notes douces et florales pour équilibrer les saveurs sucrées et salées, ça ne fait jamais de mal. Ça s’accordera d’ailleurs très bien avec le poulet, il n’y a qu’à goûter le poulet Teriyaki pour le croire !

Poulet teriyaki dans un bol sur du riz sur fond de bois avec jeunes
Le poulet teriyaki, il n’y a rien de tel

Le mirin: c’est justement le côté doux saveur umami du Soboro Don. Il est d’ailleurs assez similaire au saké, mais moins alcoolisé et plus sucré. Pour les sauces et les glaçages, c’est le top du top. 

La sauce soja light: voici la juste dose de sel dont ce plat a besoin. La sauce soja light est l’élément dont on a besoin pour donner à la viande son équilibre en saveurs et ce, sans amener ce côté doux qu’a la sauce soja dark et dont on peut se passer. 

Les oignons verts: ceux-ci ont plusieurs rôles à jouer dans cette recette et quels rôles ! D’une part, ils serviront pour l’eau infusée, de l’autre, ils feront office de garniture. Les oignons verts ont ce pouvoir d’amener de la fraîcheur là où il en manquait, même en infusion. C’est un effet presque équivalent de l’huile aux jeunes oignons avec les nouilles, mais en beaucoup plus subtil. 

Les œufs: l’omelette doit être fine, moelleuse et bien uniforme, tout comme le haché de viande. Et oui, les œufs sont encore un allié de force dans la cuisine japonaise !

Le riz: il va de soi pour un plat d’origine japonaise d’utiliser le riz japonica. Avec ses grains courts et sa texture moelleuse, c’est le type de riz idéal pour les Donburi, mais aussi des recettes comme ma petite dernière, le Mame Gohan.

Conseils pour réussir son Soboro Don

Faire roussir la viande est très, très important. Vraiment. Il faut être patient à cette étape et résister à l’envie de directement mélanger

L’eau infusée aux jeunes oignons: On y rajoute délibérément du sel, et ce pour créer une concentration saline plus élevée dans l’eau qu’à l’intérieur des jeunes oignons. De cette manière on extrait un max de saveurs. Attention, on n’utilisera pas toute la quantité, vous pouvez la garder pour réaliser des wonton, par exemple

Soboro don sur un fond de bois

Soboro Don – Bol de riz à la viande hachée

Un délicieux donburi au poulet haché et œufs brouillés, pratique et nourrissant pour les pauses déjeuners rapides !
Imprimer la recette Pinner la recette
5/5 (2)
Temps de préparation: 5 minutes
Temps de cuisson: 15 minutes
Temps de repos: 30 minutes
Temps total: 50 minutes
Type de plat: Donburi, Plat principal
Cuisine: Japonaise
Portions: 2 personnes
Calories: 272kcal
Auteur: Marc Winer

Equipment

Ingrédients

Poulet Haché

  • 250 g de poulet haché, utilisez du haut de cuisse
  • 1 cuillère à soupe de saké
  • 3 cuillère à soupe de mirin
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 3 cuillère à soupe de sauce soja light
  • 2 cuillère à soupe de maïzena
  • 1 cuillère à café de gingembre râpé
  • 1 gousse d’ail râpée
  • 1.5 cuillère à soupe d’eau infusée aux jeunes oignons Nous n'utiliseront pas toute l'eau infusée

Eau infusée aux jeunes oignons

  • 1 oignon vert émincé très finement
  • 5 cuillères à soupe d’eau chaude
  • 0.5 cuillère à café de sel

Œufs Brouillés

  • 3 oeufs
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 pincée de sel

Dressage

  • 2 portions de riz japonica cuit
  • 3 tiges d’oignons verts tranchés finement
  • Beni shoga

Procédé

Eau infusée aux jeunes oignons

  • Dans un petit bol, dissoudre le sel dans l’eau
    5 cuillères à soupe d’eau, 0.5 cuillère à café de sel
    sel dissout dans eau
  • Rajoutez l’oignon vert
    1 oignon vert
    oignons verts dans eau
  • Laisser reposer 15 minute au frigo

Poulet haché

  • Mélangez bien tous les ingrédients dans un saladier
    250 g de poulet, 1 cuillère à soupe de saké, 3 cuillère à soupe de mirin, 1 cuillère à café de sucre, 3 cuillère à soupe de sauce soja light, 2 cuillère à soupe de maïzena, 1 cuillère à café de gingembre, 1 gousse d’ail, 1.5 cuillère à soupe d’eau infusée aux jeunes oignons
    viande hachée avec assaisonnements
  • Laisser poser couvert 15 minutes au frigo
  • Dans un wok à feu moyen-vif, rajouter un fond d’huile et laisser chauffer
  • Ajouter la viande et répartir avec une spatule. Laisser roussir d’un côté 2-3 minutes
    viande répartie dans wok
  • Mélanger en divisant un peu les morceaux de haché. Laisser roussir encore
  • Répéter jusqu’à cuisson de la viande puis réservez
    viande roussie

Oeufs

  • Dans une casserole froide, mélangez les ingrédients des oeufs
    3 oeufs, 1 cuillère à soupe de sucre, 1 pincée de sel
  • Placez la casserole sur feu moyen-doux
  • Faites cuire le mélange d’œufs en remuant souvent pour détacher les œufs cuits du fond ou des bords de la casserole et pour conserver la couleur jaune vif des œufs
    oeuf qui cuisent
  • Remuez pour briser les gros morceaux en petits morceaux
    oeufs remués dans casserole
  • Faites cuire les œufs jusqu’à ce qu’ils ne soient plus liquides et soient doux et moelleux. Réservez

Dressage

  • Déposez le riz dans des bols individuels
    2 portions de riz japonica
  • Disposez le poulet haché sur la moitié du riz et les œufs brouillés sur l’autre moitié
    poulet haché sur une moitié du bol de riz
  • Placez les oignons verts en ligne au milieux
    3 tiges d’oignons verts
  • Garnissez de gingembre rouge mariné, si désiré
    Beni shoga

Notes

Faire roussir la viande est très, très important. Vraiment. Il faut être patient à cette étape et résister à l’envie de directement mélanger
Note sur l’eau infusée aux jeunes oignons
On y rajoute délibérément du sel, et ce pour créer une concentration saline plus élevée dans l’eau qu’à l’intérieur des jeunes oignons. De cette manière on extrait un max de saveurs

Nutrition

Calories: 272kcal | Féculents: 6g | Protéines: 31g | Fat: 13g | Lipides saturés: 4g | Graisses polyinsaturées: 3g | Graisses monoinsaturées: 4g | Graisses trans: 0.03g | Choléstérol: 541mg | Sodium: 578mg | Potassium: 404mg | Fibre: 0.3g | Sucre: 2g | Vitamine A: 12421IU | Vitamine C: 18mg | Calcium: 57mg | Fer: 8mg
As-tu réalisé cette recette ?Tague @marcwiner sur Instagram !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Note la recette