Yasai itame dans un bol blanc sur fond de bois

Yasai Itame – Sauté de Légumes Japonais

Une recette traditionnelle de sauté japonais facile et rapide meilleure qu’au resto

Pour tous ceux qui ne veulent pas se prendre le chou avec une recette trop sophistiquée, le Yasai Itame semble être le bon compromis. Malgré sa simplicité, cette recette issue de la cuisine japonaise reste très efficace, gourmande et promis, pas trop copieuse !

Le Yasai Itame, qu’est-ce que c’est ? 

En japonais, le terme “yasai” signifie littéralement “légumes”, tandis qu’”itame”, lui, veut dire “sauté”. C’est à ne pas s’y méprendre: effectivement, on considère le Yasai Itame comme étant un plat d’accompagnement qui se résume à une poignée de légumes sautés à la poêle.

On y retrouve des carottes, des pois mange-tout, du chou chinois, des germes de soja… Mais aussi des lamelles de porc. Donc non, ce n’est techniquement pas un plat végétarien, même s’il existe des variantes qui le sont. 

Au Japon, le Yasai Itame est un plat populaire et familial. L’avantage, c’est que cette recette ne nécessite pas énormément d’ingrédients. Puis on ne passe pas une éternité en cuisine.

Quelques légumes dans la poêle, des morceaux de viande enrobés dans une marinade à base de saké, de sauce soja et de mirin, de l’assaisonnement… et le tour est joué. 

Souvent on utilisera ce qu’il reste au fond du placard ou dans le frigo, un peu comme pour un riz cantonais ou yakimeshi.

Yakimeshi sur fond de bois
Le yakimeshi est la version japonaise du riz cantonais

Les origines du Yasai Itame ? 

On ne parvient pas à réellement à déterminer l’origine exacte du Yasai Itame, néanmoins on lui attribue cette étiquette d’”Itamemono”. D’où le préfixe “itame” qu’on retrouve dans le nom du plat d’ailleurs.

En fait, “itamemono” est un nom qu’on donne à une méthode de cuisson qui n’est originellement pas issue du Japon mais bien de la Chine, pionnière de la cuisine au wok et des sautés.

On peut dire de ce fait que le Yasai Itame est un métissage des deux cultures; créé dans une cuisine chinoise donc, et repris et adopté par la cuisine japonaise. Tout comme les ramen, les gyoza, les yakisoba ou même le porc chashu

Gyoza japonais disposés sur une assiette en bois, 4 d'entre eux montrent leur côté roussi
De délicieux gyoza au poulet

On dit que ce plat serait devenu populaire dans les maisons et les cantines japonaises dans les années 1950. C’est le cas également pour plein d’autres plats comme le Chukadon ou le Chanpuru… 

Les ingrédients principaux du Yasai Itame

ingrédients Yasai itame sur fond de bois

Le porc: comme je l’ai évoqué précédemment, il existe plein de variantes de ce plat. Certains utilisent des morceaux de poulet, de bœuf, parfois même des crevettes. Certains en font une recette végétarienne. Pour ma part, je préfère utiliser du porc, plus savoureux

Le gingembre: avec l’ail, le gingembre apporte une petite touche aromatique et piquante. Il parfume d’emblée le plat et lui donne ce goût de cuisine chinoise. 

La carotte: un peu de douceur, ça ne fait pas de mal. À consommer sans modération, surtout au retour de la bonne période !

Les pois mange-tout: il faut dire que c’est un peu le légume-star du plat. Ce n’est pas pour rien qu’on le retrouve souvent en cuisine asiatique. C’est délicat et légèrement sucré, bref, super adapté à ce genre de plat. 

Le chou chinois: ça change un peu du chou vert traditionnel. Il est même plus doux et plus croquant que ce dernier et ajoute une touche de fraîcheur non-négligeable. 

Les germes de soja: Crues ou cuites, elles apportent du croquant. Elles sont donc polyvalentes, et c’est aussi pour ça qu’elles sont intéressantes, notamment dans le Yasai Itame. 

Le mirin: indispensable pour la marinade, même s’il est quelque peu similaire au saké en termes de goût, il apporte un goût sucré unique.

Le saké: typique de la cuisine japonaise, le saké est un vin de riz qu’on peut boire mais aussi utiliser en cuisine. Il a un goût velouté aux accents floraux et est un peu moins sucré que le mirin. 

La sauce soja light: c’est l’idéal pour les plats de légumes sautés tels que le Yasai Itame

L’huile de sésame: utilisée en assaisonnement, elle donne un léger goût de noisettes grillées. À ne pas en abuser, au risque de masquer les autres saveurs. 

La sauce huître: étant une sauce un peu plus épaisse que les autres utilisées dans cette recette, elle va faire office de liant en plus d’ajouter une touche de sucré-salé. 

Conseils pour un Yasai Itame réussi

Afin d’être efficace et de servir un Yasai Itame réussi, je vous conseille de bien préparer tous vos ingrédients et assaisonnements à l’avance.

Le sauté a un caractère très instantané, et vous risquez de sur-cuire (voir, brûler) un ingrédient ou l’autre en vous arrêtant en cours de route pour hacher les légumes ou émincer la viande. Mieux vaut prévenir que guérir. 

Aussi, veillez à laver vos ingrédients à l’avance ou faites en sorte d’en retirer toute trace d’humidité, sans quoi les légumes perdraient de leur croustillant à la cuisson.

Yasai itame dans un bol blanc sur fond de bois

Yasai Itame- Sauté de Légumes Japonais

Une recette traditionnelle de sauté japonais facile et rapide meilleure qu'au resto
Imprimer la recette Pinner la recette
5/5 (3)
Temps de préparation: 5 minutes
Temps de cuisson: 8 minutes
Temps total: 13 minutes
Type de plat: Accompagnement, Plat principal
Cuisine: Japonaise
Portions: 4 personnes
Calories: 168kcal
Auteur: Marc Winer

Equipment

Ingrédients

  • 200 g de porc émincé en fines petites lamelles
  • 3 gousses d’ail finement hachées
  • 1 petit morceau de gingembre finement haché ou râpé
  • 1 oignon émincé
  • 0.5 carotte en julienne
  • 15 g de pois mange-tout
  • 200 g de chou chinois en très fines tranches
  • 100 g de germes de soja

Marinade

Assaisonnements

Procédé

  • Mariner le porc 10 min
    200 g de porc, 1 cuillère à café de mirin, 1 cuillère à café de sauce soja light, 1 cuillère à café de saké
    porc mariné
  • Faire revenir l’ail et le gingembre dans une poêle jusqu’à ce qu’ils soient parfumés.
    3 gousses d’ail, 1 petit morceau de gingembre
    gingembre et ail dans wok
  • Ajouter le porc dans la poêle et cuire jusqu’à ce qu’il soit presque entièrement cuit.
    viande dans wok
  • Ajouter l’oignon et cuire jusqu’à ce qu’il soit tendre.
    1 oignon
    oignons dans wok
  • Ajouter les carottes et cuire jusqu’à ce qu’elles soient tendres.
    0.5 carotte
    carottes dans wok
  • Ajouter les germes de soja, sauter 1 min
    100 g de germes de soja
    pousses de soja dans wok
  • Ajouter les pois mange-tout et le chou, puis faire sauter pendant 5 minutes.
    15 g de pois mange-tout, 200 g de chou chinois
    chou et pois dans wok
  • Ajouter les assaisonnements. Saupoudrer de poivre noir et mélanger.
    1 cuillère à café de mirin, 1 cuillère à café de sauce soja light, 1 cuillère à café d’huile de sésame, 1 cuillère à café de sauce huitre, Poivre noir
    assaisonnements ajoutés

Notes

Afin d’être efficace et de servir un Yasai Itame réussi, je vous conseille de bien préparer tous vos ingrédients et assaisonnements à l’avance.
Le sauté a un caractère très instantané, et vous risquez de sur-cuire (voir, brûler) un ingrédient ou l’autre en vous arrêtant en cours de route pour hacher les légumes ou émincer la viande. Mieux vaut prévenir que guérir. 

Nutrition

Calories: 168kcal | Féculents: 7g | Protéines: 10g | Fat: 11g | Lipides saturés: 4g | Graisses polyinsaturées: 1g | Graisses monoinsaturées: 5g | Choléstérol: 36mg | Sodium: 79mg | Potassium: 377mg | Fibre: 2g | Sucre: 4g | Vitamine A: 1483IU | Vitamine C: 22mg | Calcium: 61mg | Fer: 1mg
As-tu réalisé cette recette ?Tague @marcwiner sur Instagram !

Sources culinaires

J’ai repris comme base la recette de Just One Cookbook, mais les assaisonnements et marinade ont été bien modifiés

2 commentaires

  1. 5 stars
    Ça c’est une recette pour moi👍😋🤩

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Note la recette