onigiris sur planche en bois

Onigiris faciles

C’est quoi un onigri ?

Toi aussi l’émoji “🍙” t’a toujours intrigué ? C’est un onigri ! Ce snack iconique de la cuisine japonaise est en réalité une boule de riz cuit, souvent triangulaire, emballée dans une feuille d’algue nori (la même que pour les makis). On trouve des onigris simples, avec juste du riz un peu salé, ou des onigiris plus originaux, souvent farcis avec différents aliments.

“Oui bon, c’est juste un sushi triangulaire quoi ?”… Pas tout à fait ! La principale différence avec les sushis, c’est que les onigris sont composés avec du riz nature cuit à la vapeur, là où le riz des sushis a été amélioré avec du sel, du sucre et du vinaigre de riz.

assortiments d'onigiris

L’origine des onigris

En fait, l’onigri a un peu joué le rôle de notre sandwich dans la culture japonaise. Au départ, on compactait en petites boules de riz salé (pour la conservation), pour en faire une collation très pratique pour les soldats, les samouraïs, les fermiers dans les champs ou plus généralement tout type de voyageurs. Ces petites boules étaient faciles à transporter et à manger avec les mains. Petit à petit, on a commencé à fourrer ces petites boules de riz avec des aliments salés ou sûrs, qui ont pris le rôle de conservation du riz. 

Quand manger des onigris ?

Aujourd’hui encore, les onigris ont gardé cet aspect pic-nic. Souvent, on mange ça quand on a un petit manque d’énergie, pour redémarrer rapidement. C’est très pratique à emporter comme midi à l’école, au travail, ou pour n’importe quelle activité hors de chez soi.

Comment faire des bons onigiris ?

onigris saumon et yuzu sur une assiette noire

Ingrédients

Un peu comme pour un sandwich de base, vous aurez besoin de très peu d’ingrédients pour faire des onigris de base : du riz cuit et des feuilles d’algues nori. Pour le riz, j’utilise généralement du riz blanc (grains courts). Pour l’algue nori, vous pouvez prendre les mêmes que celles avec lesquelles vous emballez vos makis.

Farce (thon, saumon, poulet, végé)

Vous pouvez fourrer votre onigri avec globalement tout ce qui vous tente. La seule limite est votre imagination ! Dans les farces les plus répandues, on retrouve évidemment le saumon cru, le thon cru, du poulet cuit… Des recettes un peu plus élaborées vous proposeront aussi de remplir votre riz avec des flocons de bonite marinées dans la sauce soja, ou avec du thon cuit et mouillé dans de la mayo japonnaise, avec des oeufs de morue… Les amateurs de sucré-salé peuvent même utiliser de la prune japonaise marinée (c’est l’umeboshi) !

Les végétariens pourront également trouver leur compte avec des recettes d’onigris qui proposent une farce avec des algues noris déchirées ou n’importe quel légume qui vous excite !

Formes et variantes d’onigris

La forme iconique de l’onigri, c’est le triangle, sans doute parce que ça rend le snack facile à manger. Mais après, chacun son truc ! Vous pouvez en faire des boules, des ronds, des tubes… 

Les fans de sandwiches peuvent aussi varier en formant leur onigiri couche par couche, au lieu de fourrer une forme. Les plus gourmands iront jusqu’à griller leur onigri à la poelle (ajoutez un peu d’huile !) ou au barbecue (dorés avec un peu de sauce soja), pour rajouter un petit goût de fumé et obtenir des onigris plus croustillants… Si vous avez apprécié mon riz frit, vous ne serez pas déçus par les onigris grillés !

Bien emballer son onigri

Ici aussi, c’est chacun à sa manière. En fonction de à quel point vous êtes fan d’algues nori, vous pouvez en découper une plus ou moins grande pièce à coller à votre onigri, du petit rectangle qui couvre juste le bas du triangle 🍙 à la grande pièce qui emballe toute votre boule de riz, tout est permis !

Apposer la feuille d’algue quand le riz est encore chaud permet qu’elle adhère bien à celui-ci. Notez simplement qu’elle prendra son humidité, et que votre onigri sera moins croustillant.

Ça se mange chaud ou froid un onigiri ? 

Là encore, c’est à votre meilleure convenance… C’est un snack qui peut se manger chaud ou à température ambiante. Généralement, les gens le préfèrent chaud, parce que c’est à ce moment-là qu’il a sa texture croustillante (surtout si vous l’avez fait un peu griller sur la fin de la préparation). Quand il est froid, l’onigri est plus doux. Si vous avez des onigris froids, mais que vous voulez les manger chaud, je vous conseille de les réchauffer 15 à 30 secondes au four micro-ondes. 

onigiri au thon

Comment conserver les onigris ?

L’onigiri a été conçu pour rester frais, même en dehors du frigo. N’oubliez donc pas une petite touche salée, qui apporte certainement du goût, mais qui sert aussi à garder la fraîcheur du riz pendant la journée.

La farce que vous utilisez va également jouer sur le temps de conservation. Là où les prunes marinées vont garder vos onigris bons pendant longtemps, grâce à leur vertu antibactérienne, le thon à la mayonnaise va vous obliger à ne pas trop traîner pour manger votre onigiri.

Comme beaucoup d’autres aliments, conservez les onigris dans un endroit frais et à l’abri de la lumière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.