sauce yakitori dans un bol en métal

Authentique sauce yakitori – Tare

L’authentique recette de sauce yakitori, une recette simple avec seulement 5 ingrédients mais avec un goût inoubliable

Certaines énigmes resteront toujours aussi insaisissables qu’un camembert roulant hors de portée – “Qui est Ornicar ?”, “Lady GaGa a-t-elle déjà été un homme ?” et “Comment réussir à concocter ce fameux tare, qui a exactement le goût de celui de notre vendeur de yakitori préféré ?”

La sauce yakitori, qu’est-ce que c’est ?

Le tare, c’est un peu la sauce secrète des samouraïs de la brochette. Celui qui enrobe le poulet grillé des rues de Tokyo est un doux mélange de shoyu (c’est juste “sauce soja” en japonais, mais avouez que ça fait distingué d’écrire ça) et de sucre, agrémenté d’une pincée audacieuse de complexité.

Ces recettes sont gardées aussi précieusement que le dernier croissant dans une boulangerie parisienne, chaque yakitori-ya y mettant sa touche personnelle pour trouver l’équilibre parfait entre sel, douceur et umami.

recette simple de yakitori
Utilisez la sauce de cet article au lieu de la sauce simplifiée de mes brochettes yakitori pour un délice inoubliable

Quelle est la différence entre la sauce teriyaki et yakitori ?

La sauce teriyaki, c’est un classique de la cuisine japonaise. Elle est fabriquée avec de la sauce soja, du mirin, du saké et du sucre. Elle est super polyvalente, vous pouvez l’utiliser pour mariner ou pour glacer une multitude de plats, c’est vraiment top.

Maintenant, parlons de la sauce yakitori. Elle est spécialement conçue pour les brochettes de poulet yakitori. Sa recette est assez similaire à celle de la sauce teriyaki – sauce soja, mirin/saké et sucre – mais elle a une petite particularité : elle contient du bouillon dashi.

Et ça, c’est l’une des grandes différences entre ces deux sauces. De plus, la sauce yakitori est souvent réduite jusqu’à obtenir une consistance bien épaisse, ce qui permet de bien enrober les brochettes de poulet pendant la cuisson. Donc, même si ces deux sauces ont des ingrédients clés en commun, elles sont préparées et utilisées de manières légèrement différentes.

Comment utiliser la sauce yakitori ?

Ah, le yakitori ! Tout un univers de désinformation gravite autour de ce concept.

Pour commencer, laissez-moi lever un coin du voile sur ces fameuses brochettes de bœuf yakitori au fromage, dont j’ai moi-même posté la recette sur ce site. Ne vous y trompez pas, malgré leur nom exotique, ces délices fromagés sont bel et bien une création tricolore, aussi française que la Tour Eiffel ou une rouspétance bien sentie sur la météo.

yakitori brochettes de bœuf au fromage dans la poêle finies de cuire
Les fameuses brochettes de boeuf

Et puis, passons à un autre sujet de controverse plus brûlant que la dernière finale de la Coupe du Monde : l’utilisation de la sauce. Malgré ce que vous pouvez entendre ici et là, cette sauce n’est pas faite pour mariner, non, non !

C’est une sauce de laquage, plus artistique qu’un pinceau trempé dans une palette de peinture. Elle entre en jeu pendant la cuisson, où vous allez, plusieurs fois, à l’aide d’un pinceau de cuisine (ou d’un vieux bout de tissu, on n’est pas à la Cour ici), enduire vos brochettes comme un peintre impressionniste devant sa toile.

Voilà, vous avez les secrets bien gardés du yakitori… enfin, pas tous, je garde encore quelques-uns sous le coude pour la prochaine fois !

Les ingrédients de la sauce yakitori

Mirin : Le mirin est un type de saké doux japonais qui est souvent utilisé en cuisine pour ajouter de la douceur et de la brillance aux plats. Dans cette recette, il est utilisé pour donner à la sauce une douceur subtile et une belle brillance.

Sucre : Le sucre ajoute de la douceur à la sauce et aide également à équilibrer la saveur salée du shoyu. En plus de cela, lorsqu’il est cuit à haute température avec le mirin, le sucre contribue à la réduction de la sauce et à sa consistance globale.

Shoyu : Le shoyu, ou sauce soja japonaise, est l’ingrédient principal de cette sauce et lui donne sa couleur brun foncé caractéristique ainsi que sa saveur salée et umami. Le shoyu de haute qualité apportera une saveur plus riche et plus profonde à la sauce. Je recommande de se procurer de la sauce tamari

Poudre de Dashi : Le dashi est un bouillon japonais classique à base d’ingrédients comme le kombu (algue séchée) et la bonite. La poudre de dashi est utilisée pour donner plus de saveur umami à la sauce.

Kuzu : Le kuzu (ou kudzu) est une fécule qui est souvent utilisée comme épaississant en cuisine japonaise. Dans cette recette, il est dissous dans l’eau et ajouté à la sauce pour lui donner une consistance plus épaisse et plus lisse. Il peut être remplacé par de la fécule de maïs ou de pomme de terre si nécessaire.

Recette de sauce yakitori

sauce yakitori dans un bol en métal

Authentique sauce yakitori

L'authentique recette de sauce yakitori, une recette simple avec seulement 5 ingrédients mais avec un goût inoubliable
Imprimer la recette Pinner la recette
4.43/5 (7)
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 10 minutes
Temps total: 20 minutes
Type de plat: Sauce
Cuisine: Japonaise
Mot-clef: sauce brochette, sauce yakitori, yakitori
Portions: 20 portions
Calories: 43kcal
Auteur: Marc Winer

Ingrédients

Procédé

  • Verser le mirin et le sucre dans une casserole et faire bouillir jusqu’à ce que le liquide réduise d’un tiers.
  • Ajouter la poudre de dashi et la sauce soja, puis porter à ébullition pendant 3 minutes. Dissoudre environ une cuillère à soupe de kuzu dans un peu d’eau froide et l’incorporer à la sauce tare.
  • Remuer pendant encore 3 minutes, jusqu’à ce que la sauce soit brillante et légèrement épaisse.

Notes

Pour vérifier si la réduction de la sauce est suffisante à la première étape, verser une petite quantité du mélange dans de l’eau froide. Si cela forme une boule molle en refroidissant, c’est que la réduction est suffisante.
Le Kuzu peut être remplacé par de fécule de pomme de terre ou de la maïzena mais la texture ne sera pas pareill

Nutrition

Calories: 43kcal | Féculents: 9g | Protéines: 2g | Fat: 0.04g | Lipides saturés: 0.002g | Graisses polyinsaturées: 0.01g | Graisses monoinsaturées: 0.004g | Sodium: 1134mg | Potassium: 42mg | Fibre: 0.2g | Sucre: 8g | Vitamine A: 0.002IU | Calcium: 4mg | Fer: 0.5mg
As-tu réalisé cette recette ?Tague @marcwiner sur Instagram !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Note la recette