temaki

Temaki : les sushis en cônes

Avis à tous les amateurs de sushi, cet article est pour vous ! La star incontestée de la cuisine japonaise est le célébrissime sushi, mais connaissez-vous son proche cousin le temaki?

Ce plat contient les mêmes ingrédients que le sushi mais sous forme de… cône. De ce fait, c’est le choix parfait pour une préparation à la maison car vous n’aurez pas besoin d’avoir une grande maîtrise du roulage avec tapis de bambou pour réussir un temaki, seulement de vos mains et d’un peu de motivation.

Qu’est ce que c’est un sushi ?

Avant de nous immerger dans le temaki, il faut rappeler les caractéristiques essentielles du sushi , puisqu’après tout, ce ne sont que des sushis mais sous une forme différente. D’ailleurs, j’ai aussi un article complet dédié sur le sushi et ses origines.

Le sushi est l’un des plats japonais les plus connus au monde. Il est composé de riz assaisonné de vinaigre/sucre et s’accompagne généralement de crustacés, de poissons ou de légumes. Il existe différentes variétés de sushis selon la manière dont ces ingrédients sont présentés. Les plus connus sont les maki, nigiri, uramaki, gohan, gunkan et enfin les temaki.

Qu’est ce que c’est un temaki ?

En japonais, le terme « maki » fait référence à tout type de rouleau de sushi qui incorpore des algues nori, et « te » signifie main. Ainsi, le temaki est défini comme une variété de sushi qui se caractérise par le fait d’être roulée à la main, en forme de cône . 

La partie la plus importante de cette recette est le type d’algue à l’extérieur, l’algue nori, car avec elle et à l’aide de vos mains, vous pourrez créer la forme de cône les caractérise tant. Pour la garniture, vous pouvez utiliser les mêmes que pour les sushis. Donc, les ingrédients les plus courants sont le riz, le poisson ou la viande et les légumes. De plus, vous pouvez les accompagner de délicieuses sauces comme la sauce teriyaki. 

Pour résumer, les 3 facteurs clefs dans la préparation de temaki sont :

  • Riz à sushis . Ce riz est un riz à grain court qui est plus collant et garde une meilleure forme une fois que vous roulez le temaki. Pour le préparer, il suffit de cuire le riz et une fois refroidi, y ajouter du mirin, du sel et du vinaigre de riz. (Recette complète d’assaisonnement pour riz à sushis)
  • Algue Nori . Le plus important est d’essayer de trouver la meilleure qualité mais en vrai, on sent à peine la différence.
  • Ingrédients pour la garniture . Choisissez ceux que vous aimez le plus ! Honnêtement tout va. Perso j’adore le combo saumon fumé/avocat/mayo japonaise/oignons sec

Perso, je coupe la feuille de nori en deux pour avoir des temaki plus petits, cela me permet d’en faire d’avantage. En effet, quand j’utilise la feuille complète, je trouve qu’il y a trop d’algue “inutilisée”

En raison de sa grande taille et forme, le temaki se mange avec les mains, vous pouvez donc le manger où que vous alliez. Pendant un moment, j’allais en bibliothèque avec un tupperware plein de temaki. C’est d’ailleurs très courant de manger ça à midi au japon. Pour en savoir plus sur les temaki.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.