gyeongdan coréens sur une assiette en bois sur fond noir

Gyeongdan – Mochis Coréens

Aller à la recette
Pas encore de notes

Vous connaissez les mochis japonais ? Eh bien, dans le même ordre d’idée, en cuisine coréenne on retrouve les Gyeongdan. Petits, tous mignons, garnis d’une délicieuse pâte de haricot rouge et enrobés dans de délicieuses poudres, ils vont ravir vos fins de repas (ou vos snacks nocturnes, je ne juge pas)

mochis
Ma recette de mochis

Cette recette nous a été contribuée par Flav’ vous pouvez le retrouver ici sur Instagram et ici sur Tiktok où il partage de délicieuses recettes coréennes. Au passage, il paraît même qu’il nous réserve une petite surprise, stay tuned car je viendrais rajouter l’info ici…

Petit fun fact, dans le temps les Coréens croyaient que garnir de la nourriture d’haricots rouge permettaient de chasser les mauvais esprits. Du coup, ils servaient des Gyeongdan lors du premier anniversaire d’un bébé afin de lui souhaiter une longue vie et une bonne santé

gyeongdan coréens sur une assiette en bois sur fond noir
Ils sont beaux n’est-ce pas ?

Les ingrédients principaux des Gyeongdan

La farine de riz gluant: À ne surtout pas confondre avec la farine de riz “normale”, cette farine à base de riz gluant est essentielle pour la texture de la pâte

Les haricots azukis (rouges): C’est juste une tuerie, le goût sucré et à la fois farineux est unique en son genre. Vous pouvez aussi y mettre de la pâte de haricots mungo, de la pâte de taro, pâte de sésame et même de la pâte de lotus

hotteoks sur une assiette blanche sur une table en bois
Une autre sucrerie classique de Corée, ce sont les hotteoks

La poudre d’armoise: L’armoise est une plante aromatique aux feuilles vertes et argentées, connue pour son parfum distinct et ses propriétés médicinales. En cuisine coréenne, la poudre d’armoise est utilisée pour colorer et parfumer des plats traditionnels comme les “tteok” (gâteaux de riz) et les “siru”, apportant une saveur terreuse et légèrement amère. Presque comme le matcha.

gyeongdan coréens sur une assiette en bois sur fond noir

Authentiques Gyeongdan – Mochis Coréens

Une recette simple et délicieuse de mochis coréens, aussi appelés Gyeongdan
Imprimer la recette Pinner la recette
Pas encore de notes
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 1 heure 10 minutes
Temps total: 1 heure 20 minutes
Type de plat: Dessert, Snack
Cuisine: Coréenne
Mot-clef: boulettes de riz sucrées, gyeongdan, mochi coréen
Portions: 15 gyeongdan
Auteur: Marc Winer

Ingrédients

  • 250 g de farine de riz gluant
  • Eau tiède
  • Sel
  • 4 cas de sucre blanc
  • 4 cas de cassonade
  • 250 g de haricots rouges
  • 1 bâton de cannelle
  • Poudre de soja grillée
  • graines de sésame noir en poudre
  • Poudre d’armoise

Procédé

  • Dans une casserole d'eau chaude, ajoute le bâton de cannelle puis les haricots rouges. Laisse cuire une heure dans l'eau frémissante.
    haricots dans l'eau
  • Égoutte, vérifie que les haricots sont complètements cuits puis retire le bâton de cannelle.
    cannelle retirée de la casserole avec haricots rouges
  • Ajoute la cassonade et un peu de sel.
    rajout de cassonade dans une casserole
  • Écrase à l'aide d'une spatule jusqu'à obtenir une pâte (je te conseille de le faire au mixeur pour un meilleur résultat).
    spatule écrasant des haricots rouges
  • Dépose ensuite la farine de riz dans un saladier, ajoute le sucre blanc et mélange.
    farine de riz versée dans un saladier
  • Ajoute progressivement de l’eau tiède pour lier la farine. Pétris au fur et à mesure jusqu’à obtenir une consistance ferme.
    pâte pétrie
  • Forme des boules d’environ 10 à 13 g avec tes mains. Fais un creux, ajoute un peu de pâte de haricot au centre puis reforme la boule.
    garnissage de mochis coréens
  • Fais cuire les Gyeongdan dans de l’eau bouillante (environ 4-5 min) jusqu’à ce qu’ils remontent à la surface.
    gyeongdan dans l'eau bouillante
  • Enrobes-les au choix dans les poudres de soja, d’armoise et de graines de sésame.
    Gyeongdan enrobés

Video

Notes

N’hésite pas à rajouter du sucre dans les poudres si c’est pas assez sucré pour toi. Et si tu ne trouves pas les poudres que j’ai utilisé, tu peux aussi les enrober dans de la poudre de coco, de la poudre de cacao, du cake emietté, des graines de sesames grillées, etc …
As-tu réalisé cette recette ?Tague @marcwiner sur Instagram !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Note la recette