thé vert au jasmin dans une tasse et une théière sur une table en bois sur fond vert

Le thé jasmin, qu’est-ce que c’est ?

Aller à la recette
Pas encore de notes

Vous souvenez-vous des variétés de thé que j’ai évoquées dans mon article consacré aux Bubble Teas ? Aujourd’hui, je vais aborder le sujet du thé au jasmin.

Le jasmin est en fait une fleur qui pousse dans de nombreux pays d’Asie, et est même considéré comme la fleur nationale dans certains pays tels que le Pakistan, la Syrie, les Philippines et l’Indonésie. Cette fleur occupe une place importante dans divers aspects de la vie quotidienne en Asie, incluant les mariages, les funérailles, l’accueil de dignitaires, les célébrations de remise de diplômes, la décoration intérieure, et la médecine traditionnelle, entre autres.

Qu’est-ce que le thé vert au jasmin ?

Le thé au jasmin est un mélange raffiné qui associe les feuilles de thé vert, issues de la plante Camellia sinensis de la famille des Théacées, aux pétales de jasmin, une fleur délicate appartenant à la famille des Oléacées, qui est également la famille des oliviers. Le jasmin peut avoir des couleurs variées, telles que le blanc, le jaune ou le rose, et pousse généralement sur de grands arbustes ou sous forme de plantes grimpantes ligneuses, dans des climats tropicaux ou tempérés.

fleurs de jasmin sur leur arbre

Parmi les variétés de jasmin, deux espèces sont particulièrement prisées pour la confection du thé au jasmin : le jasmin commun, connu sous le nom scientifique de Jasminum officinale, et le jasmin d’Arabie, également appelé sampaguita ou Jasminum sambac.

Le jasmin commun, qui fleurit uniquement en été, confère au thé une saveur chaleureuse, riche et douce. Quant au jasmin d’Arabie, qui fleurit tout au long de l’année, il a une fragrance plus légère avec des notes d’agrumes, de miel et d’herbes.

Histoire du thé jasmin

On estime que le jasmin commun trouve son origine au Moyen-Orient et fut introduit en Chine depuis l’Iran. En Chine, dès la dynastie Ming (1368-1644), il devient un ingrédient précieux pour l’élaboration du thé, donnant ainsi naissance au fameux thé au jasmin. Cette tradition perdure et s’épanouit sous la dynastie Qing (1644-1912), durant laquelle la production de ce thé se poursuit et commence à être exportée vers les pays occidentaux dès le 19e siècle.

Aujourd’hui, le thé jasmin jouit d’une renommée mondiale. Il est produit dans de nombreuses régions, mais la province de Fujian, située au sud-est de la Chine, est la plus reconnue pour sa production. En outre, il convient de souligner que le jasmin ne se limite pas à l’agrément du thé vert. Il peut également être combiné avec diverses autres variétés de thé, telles que le thé oolong, le thé noir, ou encore le thé blanc, pour n’en citer que quelques-uns.

Comment le thé jasmin est-il produit ?

La production traditionnelle du thé au jasmin est un processus exigeant en délicatesse, assiduité, patience et vigilance.

Tout commence au printemps, avec la cueillette du thé vert. Celui-ci est ensuite séché doucement, à la vapeur ou à l’air chaud indirect, une technique visant à interrompre l’oxydation des feuilles tout en les empêchant de trop s’enrouler. Cette précaution a pour but de maximiser la surface qui absorbera ultérieurement la fragrance du jasmin. Le thé est ensuite soigneusement conservé au froid jusqu’à l’été, saison de la récolte du jasmin.

Les bourgeons de jasmin sont cueillis à la main en pleine chaleur estivale, au zénith, lorsque les fleurs restent bien fermées face au soleil et que la rosée matinale commence à s’évaporer. Les fleurs, une fois séchées et refroidies, s’ouvriront et seront prêtes pour l’étape cruciale de l’aromatisation.

boutons de fleur de jasmin dans un bol en bois

Les pétales de jasmin sont alors délicatement mélangés au thé vert préparé, tout en surveillant scrupuleusement la température et l’humidité. Cette opération, qui peut durer de 24 heures à plusieurs semaines, peut être répétée plusieurs fois selon le souhait des producteurs.

De nouvelles fleurs fraîches sont ajoutées pour créer une nouvelle couche de parfum, selon une technique connue sous le nom de “layering”. Enfin, les pétales de jasmin utilisés sont retirés et les feuilles de thé sont cuites pour être complètement séchées. Certains producteurs conservent néanmoins quelques fleurs pour des raisons esthétiques.

Cependant, dans l’industrie moderne, certains producteurs optent pour le mélange de thé vert avec de l’huile de jasmin ou des arômes naturels de jasmin, plutôt que l’utilisation de fleurs fraîches. Cette méthode, bien qu’économique, ne permet en aucun cas d’obtenir un thé au jasmin de qualité supérieure.

Comment déguster le thé jasmin ?

Si vous désirez savourer le thé au jasmin dans toute sa subtilité, il est primordial de respecter trois critères fondamentaux : le dosage, la température de l’eau et le temps d’infusion.

Pour le dosage, une mesure d’environ 2 grammes pour 240 ml d’eau chaude est recommandée. Cependant, si vous préférez un thé plus corsé et plus aromatique, n’hésitez pas à augmenter légèrement la quantité de thé.

Concernant la température de l’eau, elle doit idéalement se situer entre 76,5 et 82 degrés Celsius. Un dépassement de cette température pourrait engendrer un goût amer et astringent. Si vous ne disposez pas d’un moyen de mesurer précisément la température, attendez environ une minute après l’ébullition de l’eau avant de l’utiliser.

En ce qui concerne le temps d’infusion, il est conseillé de le maintenir entre 3 et 5 minutes. Une durée d’infusion trop longue affaiblirait l’arôme du thé et favoriserait une prédominance de la fragrance du jasmin.

N’oubliez pas que si votre thé est de haute qualité, il peut être infusé à plusieurs reprises. Toutefois, il est important de noter que chaque infusion successive diminuera progressivement la saveur du thé.

Quel goût a le thé jasmin ?

La saveur unique du thé au jasmin est le produit de plusieurs éléments clés : l’origine du thé et du jasmin utilisés, la méthode de production employée (traditionnelle ou commerciale) et le processus d’infusion, entre autres.

De manière générale, ce thé se caractérise par sa fragrance envoûtante, sa fraîcheur, sa douceur, sa subtilité et sa délicatesse. Il s’agit donc d’une boisson plus légère comparée à d’autres variétés de thé. Si vous désirez y apporter une touche d’exotisme ou de douceur, n’hésitez pas à y ajouter du sucre, du lait ou même des fruits.

Le thé jasmin en cuisine

Dans l’art délicat de la dégustation du thé en Chine, celui-ci est souvent savouré pur, afin de préserver et d’apprécier au mieux sa qualité exceptionnelle. Cependant, il peut être également fascinant de déguster le thé jasmin en accompagnement de plats au goût prononcé.

Par exemple, dans la région du Sichuan, au sud-ouest de la Chine, on élabore un thé au jasmin nommé Piao Xue, qui se marie parfaitement avec les plats épicés locaux tels que le poulet caramélisé du sichuan, le poulet kung pao ou le bœuf du Sichuan. La douceur et la subtilité de ce thé contribuent à apaiser les papilles enflammées par les épices.

Dans les restaurants de Dim Sum à Hong Kong, il est courant d’accueillir les clients avec un grand pot de thé jasmin. Ce dernier aide à équilibrer et à alléger les saveurs intenses et les textures riches des raviolis et autres plats

Par ailleurs, le thé au jasmin peut aussi servir d’aromatisant pour divers desserts : biscuits, crêpes, glace, gelée, etc.

Les bienfaits du thé jasmin

Selon les principes de la médecine traditionnelle chinoise et de certaines traditions asiatiques, le thé au jasmin est classé parmi les aliments yang ou “chauds”, reconnus pour leur efficacité contre le rhume, une digestion faible et les ballonnements.

Il est également recommandé pour les personnes susceptibles de présenter un déficit en yang (chaleur, lumière, sécheresse), telles que celles vivant dans un climat froid, celles souffrant de manque d’énergie ou encore les végétariens.

D’après la médecine moderne, le thé au jasmin est reconnu pour ses vertus thérapeutiques, notamment grâce à la présence de l-théanine, qui favorise une concentration apaisée.

Ses polyphénols antioxydants et catéchines anti-inflammatoires contribuent à la protection de la santé cellulaire et intestinale, tout en aidant à équilibrer les taux de cholestérol dans le sang.

De plus, ce thé peut être utilisé comme une boisson bénéfique pour la peau ou encore comme un cosmétique naturel. C’est ainsi qu’au sein de certaines familles asiatiques, il est courant de baigner les bébés dans une eau mêlée de thé vert.

Où acheter et comment conserver le thé jasmin ?

Pour savourer un thé au jasmin de qualité supérieure, il est préférable d’opter pour du thé en vrac ou conditionné en sachets cristal, que vous trouverez dans les épiceries fines ou les boutiques spécialisées en thé, plutôt que pour du thé en sachet standard. Il est conseillé de se renseigner sur les marques, ainsi que sur l’origine du thé et du jasmin que vous vous apprêtez à déguster. N’hésitez pas à demander des conseils aux vendeurs concernant la préparation de l’infusion.

De plus, il est important de prêter attention à la quantité de fleurs présentes dans le thé. Si elles sont trop nombreuses, il se pourrait que les producteurs aient simplement ajouté des pétales ou des bourgeons de jasmin sans recourir à la technique de superposition des couches (layering). À l’inverse, si aucune trace visible de jasmin n’est perceptible, il est fort probable que le thé ait été aromatisé à l’aide d’huile ou d’arômes naturels de jasmin, ce qui ne vous offrira pas l’authenticité d’un véritable thé au jasmin.

Après avoir fait l’acquisition de votre thé au jasmin, conservez-le dans un endroit frais et à l’abri de la lumière, de l’oxygène, de l’humidité et des sources d’odeurs fortes. Ainsi stocké, le thé pourra se conserver entre six mois et un an. Néanmoins, il est recommandé de le consommer assez rapidement afin de profiter pleinement de sa qualité optimale !

thé vert au jasmin dans une tasse et une théière sur une table en bois sur fond vert

Thé jasmin

Comment préparer du thé jasmin de la bonne manière
Imprimer la recette Pinner la recette
Pas encore de notes
Temps de préparation: 2 minutes
Temps d’infusion: 3 minutes
Temps total: 5 minutes
Type de plat: Boissons
Cuisine: Chinoise
Mot-clef: Thé jasmin, thé vert jasmin
Portions: 1
Calories: 0.01kcal
Auteur: Marc Winer

Ingrédients

  • 240 ml d’eau
  • 1.5 cuillère à café de thé jasmin ou 1 sachet de thé

Procédé

  • Chauffer de l’eau à 80 degrés (utiliser une bouilloire électrique permet d’être précis), en utiliser un peu plus que prescrit car nous en auront besoin pour réchauffer la théière
  • Mettre un peu d’eau dans la théière et mélanger un peu. Jeter cette eau
  • Mettre le thé dans la théière et ajouter l’eau par dessus. Couvrir la théière et laisser infuser 3 minutes
  • Filtrer le thé (si pas en sachet) et verser dans une tasse

Notes

Pourquoi réchauffer la théière avant d’y verser l’eau ?
C’est ce que font tous les pros afin que la température de l’eau ne chute pas drastiquement lorsque l’on voudra infuser le thé
Conservation
Conserver au frigo pendant max 4 jours

Nutrition

Calories: 0.01kcal | Sodium: 12mg | Potassium: 1mg | Calcium: 7mg
As-tu réalisé cette recette ?Tague @marcwiner sur Instagram !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Note la recette