Assortiment de Namul coréens dans des bols blancs

Les Banchan – Accompagnements Coréens Expliqués

Les Banchan sont bien plus que de simples accompagnements; ils sont le symbole de l’hospitalité et de la générosité coréenne. Servis en petites portions, ces plats sont conçus pour être partagés, encourageant ainsi la convivialité et le partage à table.

Parmi les Banchan les plus emblématiques, on trouve le Kimchi (김치), des légumes fermentés piquants et croquants, souvent à base de chou napa ou de radis. Le Japchae (잡채), un plat de nouilles de patate douce sautées avec des légumes et parfois de la viande, est également un favori.

Publicité Lumineuse
Publicité

japchae au bœuf dans une assiette creuse
Ma délicieuse recette de Japchae au boeuf

Le Pajeon (파전), une sorte de crêpe aux oignons verts, offre une texture croustillante et un goût savoureux qui complète parfaitement les plats principaux.

Les différentes sortes de Banchan

Sous ce terme chapeau qu’est le Banchan, on retrouve plusieurs sous catégories:

Kimchis 김치 : Incontournables de la table coréenne, ces légumes fermentés et marinés dans une sauce épicée sont un pilier de la gastronomie. Le chou chinois est souvent utilisé, mais la ciboule, le poireau, et le concombre sont également populaires. La fermentation assure une conservation longue durée, faisant des Kimchis un héritage culinaire transmis depuis des siècles.

Namul 나물 : Préparés à partir de légumes sautés, bouillis ou à la vapeur, ces banchans sont ensuite assaisonnés d’huile de sésame. Frais et légers, ils sont à consommer rapidement après leur préparation pour savourer leur fraîcheur. Je les aborde plus en profondeur à la suite de cet article

Jorim 조림 : Ces plats mijotés dans une sauce riche, souvent à base de sauce soja, sont un délice pour les papilles. La sauce soja utilisée dans les marinades enrichit non seulement le goût mais prolonge également la conservation de ces banchans.

Jjim : Ce groupe comprend des mets cuits à la vapeur, comme les omelettes fluffy (Gyeranjjim) ou le poisson. Ils doivent être consommés immédiatement et ne se conservent pas bien.

Bokkeum 볶음 : Ces plats, où viandes et légumes sont sautés dans une sauce épicée ou de sauce soja, tiennent souvent le rôle de plat principal. Ils peuvent se conserver quelques jours, offrant une option délicieuse et pratique.

Jeons : Ces galettes sautées, composées de divers légumes ou viandes, sont une spécialité appréciée lors des réunions familiales et des fêtes telles que Chuseok, témoignant de leur place de choix dans la culture culinaire coréenne.

Zoom sur les Namul

Parmi les Banchan, les Namul (나물) occupent une place de choix. Ces plats se composent de légumes ou d’herbes sauvages, blanchis et assaisonnés avec de l’huile de sésame, de l’ail, du piment, et d’autres épices.

Le Namul peut être servi frais ou légèrement sauté, préservant la texture croquante des légumes tout en les enrichissant d’une saveur profonde et aromatique. Les variétés de Namul sont infinies, chaque saison offrant ses propres légumes et herbes à transformer en délicieux accompagnements.

Des exemples notables incluent le Sigeumchi-namul (시금치나물), des épinards assaisonnés, et le Kongnamul (콩나물), des germes de soja croquants. Ces plats sont souvent rehaussés d’ail, de graines de sésame grillées, et de sauce de soja, créant un équilibre parfait entre les saveurs terreuses et les notes umami.

banchan d'épinards marinés sur fond de bois
L’un des Namur les plus courants: les épinards au sésame

Le Gaji-namul (가지나물), à base d’aubergine, et le Doraji-namul (도라지나물), préparé avec des racines de bellflower coréennes, sont aussi des Namul courants en Corée, bien qu’absent du menu des restaurants en Europe/

Un Équilibre entre Tradition et Innovation

La préparation des Banchan et Namul est un témoignage vivant des traditions culinaires coréennes, transmises de génération en génération. Cependant, cela n’empêche pas l’innovation.

Les chefs contemporains et les amateurs de cuisine à domicile expérimentent avec des ingrédients non traditionnels et des techniques modernes pour créer des versions nouvelles et surprenantes de ces plats classiques. Cette fusion entre l’ancien et le nouveau souligne la flexibilité de la cuisine coréenne et son adaptation continue à un monde en constante évolution.

Nutrition et Bien-être

Au-delà de leur rôle culturel et gustatif, les Banchan et Namul jouent un rôle crucial dans l’alimentation équilibrée coréenne. Riches en fibres, faibles en calories, et chargés de vitamines et de minéraux, ces plats encouragent une alimentation saine et variée. Ils sont un pilier de la diète coréenne, qui est souvent citée comme l’une des plus équilibrées et bénéfiques pour la santé.

Les Banchan et Namul ne sont pas de simples plats; ils sont une invitation à découvrir la richesse de la culture coréenne à travers sa cuisine. Chaque petit plat est une porte ouverte sur l’histoire, les traditions, et les valeurs d’un peuple qui célèbre la vie à travers sa nourriture. La prochaine fois que vous aurez l’occasion de goûter à ces délices, souvenez-vous que chaque bouchée porte en elle l’esprit de partage, de santé, et d’harmonie qui définit la cuisine coréenne.

Conservation des ban chan

Face aux famines, aux pénuries alimentaires et aux hivers rigoureux, les Coréens ont affiné leurs techniques de conservation, donnant naissance à une variété de Banchans qui peuvent se conserver de quelques jours à plusieurs mois au frigo. Cette capacité à prolonger la durée de vie des aliments témoigne non seulement d’un savoir-faire culinaire, mais aussi d’une ingéniosité née de la nécessité.

Aujourd’hui, les foyers coréens disposent fréquemment d’une gamme de Banchans prêts à agrémenter leurs repas, une pratique facilitée par l’existence de magasins spécialisés. Bien que l’achat de Banchans soit pratique, la préparation maison durant le weekend, à partir d’ingrédients frais du marché, offre une satisfaction particulière. Cette organisation permet d’avoir à portée de main des accompagnements variés tout au long de la semaine, nécessitant uniquement l’ajout de riz et de soupe pour composer un repas complet et équilibré.

Il est toutefois important de souligner que, malgré la longévité impressionnante de nombreux Banchans, la règle générale de conservation n’est pas uniforme en raison de leur diversité. Chaque type de Banchan, des Kimchis fermentés aux Jeons fraîchement sautés, présente ses propres exigences de conservation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *