lotus découpé dans un bol

La racine de lotus, qu’est-ce que c’est ?

Qu’est-ce que la racine de lotus ? 

La racine de lotus, c’est un ingrédient très utilisé dans la cuisine chinoise, qu’on place habituellement dans la catégorie des légumes. En fait, il s’agit de la tige qui relie la fleur de lotus en surface au fond des étangs et des rivières. La racine est très épaisse et elle est composée de segments. Visuellement, on dirait un peu une suite de petites saucisses. 

La racine de lotus a une peau brun rougeâtre à l’extérieur, et une chair blanche crémeuse à l’intérieur, un peu comme une patate crue. Quand vous la couperez, vous verrez que la tranche est parsemée de plusieurs trous géométriques.

racine de lotus bien visible sur fond blanc

Sa texture est croustillante quand on la fait sauter, et tendre quand on la fait bouillir, tandis que sa saveur est plutôt douce et fraîche. Crue, sa forte teneur en eau la rend plutôt rafraîchissante. C’est un aliment très riche en fibres et qui contient plein d’autres nutriments sains ! 

Origines de la racine de lotus

C’est un aliment qui a déjà des siècles d’histoire ! Une légende raconte que c’est He Xiangu, un des huit immortels de la mythologie chinoise, qui aurait un jour apporté la fleur de lotus à la ville de Jingtang, dans la province de Guangzhou.

Le village était affamé à la suite de mauvaises récoltes. Après avoir planté les graines de lotus, les villageois ont eu des récoltes copieuses d’une plante qui pousse toute seule et se régénère chaque année… Ça ne vous rappelle pas la découverte de la patate en France..?

Où acheter la racine de lotus ?

Fraîche, la racine de lotus se trouve le plus facilement dans des épiceries asiatiques, en hiver, période à laquelle elle est récoltée. Pour trouver les bons spécimens, je vous conseille de chercher les racines de lotus fermes, lourds, et avec une peau sans fissures, trous ou points mous.

On peut aussi trouver des racines de lotus hors saison, mais sous d’autres formes : en conserve, confites, séchées ou en tranches congelées. 

salade de lotus
Racines de lotus en salade

Comment stocker la racine de lotus ? 

On parle ici de conserver des racines de lotus fraîches. Tant qu’elle n’a pas été pelée, vous pouvez conserver la racine de lotus dans un chiffon humide au frigo jusqu’à deux semaines. S’il vous reste des tranches d’une recette, ne les jetez pas !

Vous pouvez les conserver pour un prochain plat dans un récipient hermétique, toujours au frigo. Par contre, c’est à utiliser dès que possible ! Vous pouvez toujours prolonger un peu leur durée de vie en les plongeant dans de l’eau un peu acidifiée (avec un peu de vinaigre ou de jus de citron par exemple). 

racine de lotus
Racines de lotus servies en brochettes

Les différentes variétés de racines de lotus

Les spécialistes expliquent qu’il y a plus de 300 sortes de racines de lotus comestibles, mais elles sont en général assez semblables. Grosso modo, on peut trouver trois types de racines de lotus un peu différentes,  :

  • Les racines de lotus à sept trous : quand vous coupez une racine et que vous comptez sept trous dans la tranche, utilisez-la plutôt pour des soupes, car elle est plus sucrée.
  • Les racines de lotus à neuf trous : si vous comptez par contre neuf trous, je vous suggère plutôt de les utiliser pour mariner à mettre dans un sauté, ou juste crues dans une salade.
  • Les racines de lotus Jingtang : pas au niveau des trous, mais de l’allure cette fois, si vous trouvez des racines plus longues et plus fines que les autres, il s’agit sans doute d’une variété très prisée de racine de lotus. 

La racine de lotus en cuisine asiatique

L’utilisation la plus classique des racines de lotus, c’est comme accompagnement de légumes. Pour ça, faites sauter les tranches de racines avec vos autres aliments : leur saveur sucrée va prendre le goût de ce avec quoi elles cuisent. Toujours cuite, vous pouvez l’ajouter à un bouillon. Dans ce cas-là, ajoutez-la en fin de cuisson pour qu’elle ne se transforme pas en bouillie !

Vous pouvez aussi la consommer crue. Ca ira très bien avec une salade, un plateau de légumes, ou même dans un sandwich. Baignez quand même rapidement les tranches dans de l’eau un peu acide avant de les incorporer, ça va retirer un peu de leur amertume !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *