riz jasmin cru dans bol

Le riz jasmin, qu’est-ce que c’est ?

Origines et histoire du riz jasmin

Le riz au jasmin est un aliment essentiel de la cuisine asiatique. C’est un type de riz à grains longs, généralement blanc et provenant principalement de Thaïlande et du Cambodge. Il doit son nom, non pas à son parfum, mais à sa couleur, qui ressemble à celle de la fleur de jasmin.

Durant de nombreuses années, la Thaïlande a été le premier exportateur de riz au jasmin, et aujourd’hui encore, il est le produit phare du commerce extérieur.

Les différentes variétés de riz jasmin

Il existe plusieurs variétés de riz au jasmin : la version blanche, la brune et la noire. Ces trois variétés offrent les mêmes caractéristiques de base, c’est-à-dire un arôme prononcé et une saveur de noix. Néanmoins, la version brune contient plus de vitamines, de fibres et d’antioxydants.

D’après plusieurs rumeurs, auparavant le riz au jasmin noir était réservé uniquement à la noblesse et aux classes supérieures, c’est pourquoi il était également appelé le « riz interdit ». En comparaison aux autres versions, il contient beaucoup plus de protéines, de fer et de fibres. Il est aussi beaucoup plus riche en anthocyanes.

riz jasmin cuit dans un bol

Différences entre le riz jasmin et le riz basmati

Bien que le riz au jasmin et le riz basmati se ressemblent beaucoup, leurs saveurs et leurs textures ne sont toutefois pas identiques. Le riz au jasmin a une saveur douce et de noix. Il possède un arôme plus floral, plus présent et à la consistance délicate.

Le riz basmati a lui aussi un goût de noix mais beaucoup plus terreux et ferme. Il est principalement utilisé en Inde et au Pakistan. De plus, le grain du riz basmati est plus long que celui au jasmin. Il peut s’étirer jusqu’à deux fois sa taille initiale lorsqu’il est cuit.

Nutrition du riz jasmin

En comparaison à d’autres riz blancs, le riz au jasmin est un peu plus calorique et contient donc plus de matières grasses. Certains préfèrent le riz brun au jasmin que le riz blanc au jasmin car il est considéré comme plus sain, plus protéiné et plus riche en nutriments.

Utilisations du riz jasmin

Le riz au jasmin est utilisé comme plat d’accompagnement pour les viandes, les poisson et les desserts. La bonne nouvelle, c’est qu’il ne vous faut pas nécessairement un cuiseur à riz. Une casserole fera amplement l’affaire. Pour moi, la meilleure manière de cuire du riz au jasmin, est la cuisson à l’étuvé, c’est-à-dire par absorption.

Comment cuire le riz jasmin ?

Un petit conseil, rincez toujours le riz à l’eau froide avant de le cuire, afin d’enlever le surplus d’amidon. Ensuite, évacuez l’eau de rinçage. Pour la cuisson, utilisez un volume de riz pour deux volumes d’eau. Couvrez la casserole et portez à ébullition.

Baissez finalement le feu et laissez mijoter pendant quelques minutes jusqu’à absorption totale de l’eau. Stoppez la cuisson et laissez reposer encore quelques minutes… Khõ hai dja ! (Bon appétit ! )

Goût du riz jasmin

Bien que le riz au jasmin soit généralement assez fade, il possède néanmoins un goût sucré et de noix. Lors de sa cuisson, il dégage une odeur que je décrirais comme étant un mélange entre du pop-corn beurré et des fleurs parfumées.

Sa texture, une fois cuit, est légère et moelleuse. Il se marie très bien avec les épices utilisées en Asie ou au Moyen-Orient. C’est d’ailleurs l’assaisonnement qui va déterminer la saveur du riz.

Substituts du riz jasmin

Je dirais que le meilleur substitut du riz au jasmin est le riz basmati, riz auquel il est souvent comparé. Bien que le goût, l’arôme et la texture soient différents du riz au jasmin, son grain et son parfum ont des similitudes avec celui-ci. Il peut également être remplacé par du riz brun, du riz blanc et riz sauvage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *